Laulhé Webdesign


  Modules
· Accueil
· Archives
· Articles / Sujets
· FAQ
· Forums
· Le Best of
· Messages Privés
· Photos
· Recherches
· Recommandez
· Sondages
· Téléchargements
· Votre Compte

  Qui est online?
Il y a pour le moment 69 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

  Language
Selectionnez la langue de l'interface:

English French

  Partenaires

TennisMagazine

Le Coq Sportif

RichardGasquet.net :: Voir le sujet - analyse des matches de Richard
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

analyse des matches de Richard
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 33, 34, 35  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RichardGasquet.net Index du Forum -> Forum technique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6310
Localisation: France

MessagePosté le: 01.09.2014, 12:37:46    Sujet du message: Répondre en citant

Monfils bat Richard Gasquet en 1/16ème de l’USO 2014 : 6/4 6/2 6/2

Pour comprendre ce qui explique ce score très défavorable face à Gaël Monfils, j’ai fait l’observation des 103 points rediffusés par la chaîne Eurosport. Mon analyse est celle côté Richard quasi exclusivement.


Le premier set : (à partir de 2/1)

On peut distinguer une tactique franchement offensive jusqu’à 4/3 dans le premier set. A la différence des 2 matches précédents, il est beaucoup plus avancé dans le terrain et prend les initiatives. Le jeu vraiment révélateur de cette tactique est le 5ème (2/2). On assiste à 5 initiatives de Richard avec une faute directe en revers long de ligne sur le premier point suivi de volée gagnante, service gagnant, revers long de ligne gagnant et amortie gagnante ! Sur le service de son adversaire, il se bat aussi, monte quand il peut.
A partir de 4/3 avec les petites gouttes qui tombent sur le court et la demande de Gaël d’interrompre le match, je vois une dégradation du jeu de Richard. Il commence à ne pas aller sur toutes les attaques de Gaël sans doute dans un but de s’économiser. Le premier tournant a lieu à 4/4 sur le service de Richard. Il veut tellement écourter les échanges qu’il prend des risques énormes et commet 2 fautes directes. Gaël fait un lob boisé un peu chanceux puis passe facilement en coup droit un Richard qui est monté sur une balle trop courte, ce qui donne le break. Le jeu suivant, Richard ne parvient pas à retourner ou monte et se fait passer. Le premier set revient à Monfils.
Dans un match contre un autre adversaire, jamais Richard ne prendrait autant d’initiatives avec autant de risque, à ce moment-là. D’habitude, il cherche à mettre son jeu en place et ne décoche des attaques que lorsqu’il se trouve vraiment bien placé. Or là, il sait que Gaël est très fort en défense et se dit qu’il ne doit pas entrer dans ce jeu donc qu’il faut écourter… Sauf que n’ayant pas l’habitude de le faire aussi systématiquement, il a commis beaucoup plus de fautes directes.


Le second set : (la chaine ne nous montre que 3 jeux)


Sur le service de Gaël, à 2/1, on voit Richard tenter une montée qui se termine sur un joli smash. Pour le reste des points, il subit le service ou les attaques.
A 2/2 il va monter sur le coup droit de Gaël mais sans assez de longueur. Il se fait crucifier 2 fois de suite avec son passing croisé. Ceci est révélateur d’une tactique à laquelle il s’accroche mais sans y croire vraiment. Il termine le jeu par une faute directe en revers long de ligne qui montre son peu de confiance. Le break est fait.
A 5/2, il ne va plus sur plusieurs attaques de Gael, soit par fatigue, soit parce qu’il se dit que cela ne servira à rien. La seconde manche est sévère : 6/2


Le troisième set :

Le premier jeu du set est très disputé. Gaël fera 2 points gagnants directs/11 points du jeu mais Richard fera 4 fautes directes pour seulement un point gagnant.
Là encore, c’est manifeste qu’il surjoue. Lui dont le jeu est assuré habituellement se met à lâcher des coups. En dehors de 2 volées où il marque, en revers et coup droit long de ligne, il rate. Logique puisque mené 2 sets à rien, il ne doit plus trop croire en sa victoire. Le break fait, Gaël déroule très relâché et Richard ne joue plus que par intermittence, quand il est au service. Son orgueil de joueur fait qu’il se bat alors pour remporter une dernière fois son service à 5/1. On voit 6 très beaux points sur ce jeu qu’il remporte. Mais le dernier jeu, il ne va plus sur toutes les balles, preuve qu’il sait que les carottes sont cuites.


En conclusion :

S’ils se rejouent, Gaël aura un énorme avantage psychologique. Espérons que ce sera sur un match en 2 sets gagnants avec un Richard en forme physiquement. Là il n’était pas en mesure de rivaliser.

Sur le plan tactique, je ne crois pas que l’attaque à outrance soit la solution. Il donne trop de points à l’adversaire. Richard a besoin de se régler pour réussir ensuite ses attaques. Sans entrer dans des rallyes, il me semble qu’il devrait chercher à appuyer ses coups en évitant d’être loin pour profiter des balles courtes de Gaël car il y en a pas mal !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BigMac
Moderator
Moderator


Inscrit le: Mar 15, 2007
Messages: 4001
Localisation: paris

MessagePosté le: 02.09.2014, 13:04:35    Sujet du message: Répondre en citant

Je partage complètement ton analyse sengale.
Je trouve aussi, que Richie a pris beaucoup de risques dans ses attaques et qu'il s'est fait punir en contre par Gael.
Je pense que Richie n'est pas au top physiquement (ce qui est assez normal compte tenu de ses pépins physiques récents et donc de son manque de compétition) et qu'il a vite senti qu'il ne gagnerait aucun bras de fer du fond.

Pour moi, tout part de là.
Assez vite, j'ai trouvé que Richard n'avait pas beaucoup de jus, que ses déplacements étaient un peu suspects, et je crois qu'il s'est senti contraint de tenter ces attaques - coups de poker peu habituelles.

C'est dommage que tu n'aies pas vu les 3 premiers jeux du 2ème set, car Richard tente courageusement d'inverser la tendance, réussit quelques très beaux coups, et ces 3 jeux là sont assez disputés.
Après, il décline petit à petit.

Tactiquement, je pense aussi que l'attaque à outrance n'est pas la meilleure des solutions en temps normal contre Gael. En revanche, je pense que Richie gagnerait à jouer plus de coups à plat, plutôt que des lifts qui ne posent pas de gros problème à Monfils.

Disons que là, Richard a fait avec les moyens du bord, face à un Monfils qui est vraiment très compétitif en ce moment.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BigMac
Moderator
Moderator


Inscrit le: Mar 15, 2007
Messages: 4001
Localisation: paris

MessagePosté le: 14.10.2014, 14:33:26    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu une interview de Bruguera disant que Richard a une très bonne technique mais que son défaut est quelquefois d'être mal placé (je crois que cet article est dans la revue de presse dans l'actualité de Richard).

Et j'ai lu aussi que Bruguera aurait modifié quelque chose dans les appuis que prend Richard avant de jouer ses coups droits.

Comme cela dépasse largement mes compétences techniques, je me demande si quelqu'un parmi vous avait remarqué ce changement de prise d'appuis lors des coups droits ? De quoi s'agit-il exactement ?

Merci d'avance aux spécialistes de notre forum pour leurs éclaircissements !! Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CaptainGlobul
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: Nov 15, 2007
Messages: 1370

MessagePosté le: 29.12.2014, 14:40:13    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas trop. Quand Richard a le temps de s'organiser en coup droit, il peut être très bon sur les CD d'attaque sur balle haute, ça pivote bien et il peut frapper très fort.

Ses problèmes interviennent sur balle basse et à l'échange, quand il doit faire l'essuie glace. Il y a plusieurs problèmes, mais si on ne parle que des appuis, je crois qu'il arrive parfois avec des appuis inversés.

Et puis il saute un peu à l'impact. ça peut parfois être pertinent mais il saute de manière un peu latérale, signe qu'il est pas tellement ajusté par rapport à la balle au moment où il arrête ses appuis. Il doit compenser. Pareil, on le voit souvent un peu plié en deux pour atteindre la balle, ce qui est un autre symptome de la même cause finalement, il n'est pas bien placé, donc ça vient des jambes...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CaptainGlobul
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: Nov 15, 2007
Messages: 1370

MessagePosté le: 29.12.2014, 18:11:27    Sujet du message: Répondre en citant

Allez, c'est un peu un travail de fourmi mais je fais ce que j'avais dit concernant les highlights de Federer Gasquet CD 2014. Comment Richard perd les points qu'il perd.

Pourquoi décortiquer ainsi chaque point de highlights sélectionnés?

Pour avoir assisté au match, je trouve cette vidéo globalement représentative de la différence entre les deux hommes sur ce match, et également représentative des faiblesses de Richard en général.

La vidéo, c'est là : https://www.youtube.com/watch?v=Fq0Ba8QVj7k

POINT 1: gagné
---------------------------
POINT 2 : 11s
1. Federer sert bien

2. Richard renvoie comme il peut, pas grand chose à dire, le Suisse engage le point avec un avantage.

3. Sur sa deuxième frappe Federer avance et vise le CD de Richard. Et là premier problème Richard a déjà reculé. C'est pas incompréhensible vu qu'il est dans une phase de défense mais c'était pas complètement inévitable.

4. Il frappe du coup un CD qui reflète typiquement ses carences : de face, sans vraiment armer de profil, les deux pieds face au filets, avec un petit saut à l'impact vu qu'il est pas vraiment ajusté, avec du coup un CD lasso pour relever la balle.

On ne peut pas toujours pivoter, on n'a pas toujours le temps de jouer un CD d'école. Néanmoins, sur ce 2e point on constate que Richard ne s'est pas aidé lui même à se mettre dans une position lui permettant de frapper un CD efficace. Sa balle arrive donc dans le carré, côté gauche de Federer...

5.... qui a le temps de s'ajuster et frappe un CD d'attaque côté revers pour Richard qui est déjà dans les cordes.

6. Richard renvoie lifté côté revers. On note que Federer n'a même pas à bouger, il sait qu'elle va revenir là.

7. Federer termine en ligne.

---> Richard a perdu ce point : en partie grâce au 1 service Federer, en grosse partie grâce au 4, son coup droit. Et peut-être également aurait-il pu être plus audacieux pour son dernier coup de défense en 6.
-----------------------------------------
23s POINT 3 : ace Federer, pas grand chose à dire
--------------------------------------------
28s POINT 4 :
1. Premier service de Richard sur le T

2. Relance de Federer molle au milieu du terrain.

3. Attaque de Richard en CD croisé direction CD Federer. Pas grand chose à dire, le CD est pas mal. Il est bien placé, il saute pas à l'impact, il arme de profil, il repivote à la frappe

4. Contré par un passing croisé de Federer.

Pas grand chose à dire, Federer part du centre du court en 4, donc c'est pas comme s'il était resté du bon côté, il est vraiment très fort sur ce point. Peut-être pour monter au filet était-il plus pertinent d'aller chercher le revers plus faible?

---> Pas de reproche
------------------------------
POINT 5 : 36s

1. Service de Richard sur le T.

2. Federer a bien anticipé et arrive à le contourner pour frapper un CD croisé, appuyé mais pas incontrôlable.

3. Et la même drame qu'au point 2. De face pour Richard, saut à l'impact (c'est une pratique qui retarde d'autant plus le replacement, il faut le rappeler), balle molle côté revers de Fed, dans le carré de service encore.

4. Fed ne contourne pas cette fois ci, mais balance un revers très croisé très proche de la ligne, et vient couvrir à la volée

5. C'est déjà foutu, Richard tente un passing en revers mais doit frapper la balle très haut, sans puissance

6. Federer termine tranquillement le point à la volée.

---> Fed prend déjà un avantage en 2 (retour), que Richard accentue à cause du 3 (son CD). Le point est perdu à ce moment là.
-----------------------------------------
POINT 6 :

1. Service Richard, croisé lifté, pas grand chose à dire, c'est le jeu de TB

2. Retour slicé croisé de Federer. Pour une fois, c'est Richard qui va pouvoir engager le point de façon plus agressive

3. Attaque croisée de revers de Richard.

4. Nouveau coup de défense de Federer (revers croisé)

5. Re-attaque revers croisé lifté de Richard.

6. Federer est dans les choux, coup de défense qui arrive dans le carré côté CD.

7. Attaque de CD croisé de Richard. Je trouve qu'il est un poil de face au niveau des jambes. Pour générer de la puissance sur les balles molles, quand on a le temps c'est mieux de revenir en ligne. Le buste pivote quand même pas mal, mais en revanche c'est un coup droit lasso, c'est peut-être un peu trop lifté.

8. Federer fonce se replacer côté CD et tire le passing long de ligne.

---> le point est perdu en 7 mais aussi en 8. Le CD d'attaque est moyen, le passing est superbe.
---------------------------------------------
POINT 7 : 1mn 02

1. Gros service croisé Federer, rien à dire, il prend déjà l'avantage.

2. Techniquement le retour de CD de Richard est pas mal, plus appuyé et plus tendu que nombre de ses CD à l'échange. Le problème, c'est qu'il renvoie la balle au centre, sur Fed, du coup il se prive de temps pour se replacer.

3. Federer termine en CD long de ligne

---> Il perd l'échange en 1 et 2. Le service est bon, mais le retour n'est pas pertinent.
-----------------------------------------
POINT 8 : 1mn 09 :

1. Même service de Federer

2. Même retour de Richard

3. Punition cette fois en CD croisé dans le contre pied de Richard.

---> Idem, le retour 2 ne met pas en danger Fed, mais la première balle est quand même très bonne.
-----------------------------------------------
POINT 9 : 1mn 15 : ace, rien à dire
------------------------------------------------
POINT 10 : 1mn 19

1. Gros service croisé de Federer côté avantage.

2. Retour de revers slicé croisé de défense de Richard. Mais que fait-il déjà si loin??

3. Federer termine long de ligne tranquillement.

---> Le point est perdu en 1 et surtout 2 cette fois ci, au retour.
--------------------------------------------------------------
POINT 11 : 1mn 27 : remporté par Richard, très beau, je ne m'attarde pas dessus, à admirer, sa volée de revers haute croisée, son revers réflexe qui lui offre le point. Ses CD sont en revanche encore un peu suspects.
-----------------------------------------------------
POINT 12 : 2mn 10 :

1. Très bon service de Richard croisé côté égalité.

2. Retour de Federer en CD croisé en extension. Pas mal mais avec le même défaut que Richard précédemment. C'est rapide mais trop au centre côté CD, il ouvre le court pour Richard.

3. Un CD d'attaque en ligne très mauvais techniquement pour Richard qui reste complètement de face. Appuis de face, buste de face, CD lasso. L'inverse techniquement d'un CD d'attaque. Certes, il n'a pas énormément de temps, mais il doit faire mieux dans ces cas là. Quand on joue croisé, préparer de face n'est pas encore dramatique, on peut toujours pousser un peu sur les hanches à l'impact. Quand on joue en ligne c'est rigoureusement impossible de générer de la puissance dans cette position. Derrière il suit au filet, ce qui est un choix qui aurait du sens derrière une attaque réussie.

4. Passing Federer. Il est beau, tout le monde ne peut peut-être pas le tirer bien avant, mais le mal était fait pour Richard bien avant.

---> Point très symptomatique. Le genre de point dont un observateur pas connaisseur pourra dire que Federer "a été énorme". Non, Richard lui donne le point en 3, incontestablement, alors qu'il avait lui-même créé le décalage en 1 dès le service.
--------------------------------------------------
POINT 13 : 2mn 17

1. Service croisé de Richard côté avantage, pas grand chose à dire.

2. Retour revers croisé de Federer, idem

3. Revers pas assez croisé de Richard, de plus Federer n'a pas bougé

4. Décalage CD de Federer, droit devant côté CD pour Richard. Une attaque quand même plutôt courte.

5. Coup droit croisé assez Richardien. (Un peu) de face, lasso, petit saut. C'est un peu tendu comme trajectoire mais plutôt court. Et une autre erreur symptomatique : l'attaque de Federer n'était pas longue mais il n'intercepte pas la balle, il pourrait en profiter pour reprendre du terrain mais frappe son CD sur une balle très descendante. C'est autant de décimètres perdus dans le terrain et de temps qu'il accorde à Federer pour la prochaine frappe. C'est pas bon. Quand il passe en défense, parfois sur des attaques approximatives de ses adversaires, Richard pourrait reprendre du terrain mais ne le fait pas, se déplaçant exclusivement latéralement.

6. Attaque CD Fed long de ligne

7. Défense devers Richard bombé. Il est dans les choux.

8. Attaque Fed CD croisé, fini.

---> Il perd le point en 5, encore sur son CD. Il y avait pourtant bien mieux à faire sur cette attaque un peu ratée de Fed, réattaquer peut-être, frapper au moins plus long certainement.
--------------------------------------------------------
POINT 14 : 2mn 30 : Très beau point gagné par Richard, service au T suivi au filet, terminé en 2 volées, la dernière volée croisée est superbe
---------------------------------------------------------
POINT 15 : 2mn 39 : Beau point gagné par Richard encore une fois. Il est en défense sur ce coup mais ne peut pas tellement se le reprocher. Le décalage CD de Fed laisse le court complètement ouvert (on pourrait dire qu'il "fait une Tsonga" ^^)et le CD de défense de Richard est placé là où il faut.
-------------------------------------------------------------
POINT 16 : 2mn 53 : ace Federer, rien à dire
-------------------------------------------------------------
POINT 17 : 2mn 58 : gros service au T de Fed puis attaque croisée, pas grand chose à dire non plus c'est bien Federer qui gagne le point et pas Richard qui lui laisse une opportunité.
------------------------------------------------------------------
POINT 18 :3mn 04 :

1. Service croisé Federer.

2. Retour de Richard en revers croisé.

3. Revers long de ligne de Federer, terminé.

---> Richard n'a pas grand chose à se reprocher mais le point est intéressant parce qu'il montre un schéma que Richard, techniquement supérieur en revers, ne fait pas assez souvent...
--------------------------------------------------------
POINT 19 : 3mn 12 :

1. Service richard côté égalité, croisé sur le CD de Fed.

2. Anticipation de Federer, punition long de ligne sur ce qui était très probablement une deuxième balle.

---> Idem, le service est pas très très bon mais Fed prend vraiment sa chance, pas grand chose à se reprocher pour Richard, mais il peut s'inspirer.
-----------------------------------------------------
POINT 20 : 3mn 17

1. Service croisé de Richard côté avantage.

2. Retour croisé de revers de Fed.

3. Attaque long de ligne de revers de Richard. Pas mal mais un poil court.

4. Fed n'est pas perturbé, CD en ligne

5. Revers croisé de Richard (pas très croisé ceci dit)

6. Amortie impeccable de Fed

---> Pas grand chose à dire, Fed est un peu plus près de sa ligne mais le coup est très inspiré, Richard n'est pas dans les choux, c'est un point que Fed gagne lui-même.
----------------------------------------------------------
POINT 21 : 3mn 28 gagné par Richard rien à dire, service au T retour vaguement amorti de Federer qui veut bloquer au filet ensuite mais trop de temps laissé à Richard qui sort un beau passing.
-----------------------------------------------------------
POINT 22 : 3mn 35 ace Richard rien à dire
-----------------------------------------------------------
POINT 23 : 3mn 40 Service puis attaque revers suivie au filet pour Richard, rien à dire c'est très beau, le retour slicé court de Federer était pas évident à attaquer, beaucoup auraient perdu le point, il a réussi à la fois à lifter et accélérer dessus, très bien joué.
-----------------------------------------------------------
POINT 24 : 3mn 48.

1. Service Fed au T.

2. Retour slicé de revers de Richard en ligne, un peu court parce que la première balle est bonne.

3. Revers long de ligne de Federer pendant que Richard recule. Il sait pourtant que la percussion de Federer de ce côté n'est pas incroyable.

4. Panique à bord, Richard ne s'attendait sans doute pas au long de ligne. CD de face, lasso, ceci dit il ne saute pas. C'est mou, en ligne et court.

5. Punition en CD de Fed

---> Fed se procure un avantage en 1 (service), qu'il fait fructifier en surprenant Richard en 3 qui ne s'aide pas en reculant plus que de raison. Richard se condamne en 4.
-----------------------------------------------------
POINT 25 : 3mn 58

1. Service au T de Federer

2. Beau retour de Richard en CD, belle extension, ça part vite côté CD de Fed. Il s'est avancé au retour, il le frappe au niveau de la ligne.

3. Fed ne recule pas pour frapper son CD. Pendant ce temps, Richard qui était sur la ligne repart de 50 cm derrière. Très bon CD croisé.

4. Coup droit lasso Richardien en ligne mou dans le carré. Il est en retard pour deux raisons, le CD de Federer est très bon, mais il a réouvert l'angle en reculant également.

5. Attaque de revers croisé de Fed

6. Défense revers Richard Fed est à la volée

7. Point Fed

---> Le point se décide en 3 et 4. Il n'y a pas eu de continuité dans les intentions de Richard, comme souvent. Le retour est pas mal, mais derrière il recule. Le CD de Fed est quand même très bon.
---------------------------------------------------------
POINT 26 : 4mn 09

1. Service au T de Fed

2. Retour mou au centre de Richard.

3. Punition de Fed en CD.

---> Le service 1 est bon mais Richard est dessus et peut faire certainement mieux que ce qu'il fait en 2, il n'y a pas d'intention...
--------------------------------------------------------
POINT 27 :

1. Service Richard côté égalité au T, pas extrêmement bien tiré non plus.

2. Revers au centre de Federer (côté revers qd même). Pas tellement dangereux en tant que tel mais il est les deux pieds dans le terrain, Richard est au niveau de sa ligne.

3. Revers croisé lifté de Richard.

4. Amortie Fed, terminé. Richard était derrière sa ligne.

---> Federer prend bien sa chance, mais il a gagné la bataille du terrain dès le retour, l'amortie est très pertinente et tirée dans des conditions favorables (plus près du filet que ne l'est l'adversaire). On est dans la construction du point et pas simplement dans le génie.
----------------------------------------------------------
POINT 28 : 4mn 24 :

1. Service Richard au centre, un peu côté CD.

2. Retour de Federer en CD au centre, long mais sans trop de consistance

3. Richard préfère taper en revers, ça pouvait peut-être se frapper en CD... Revers très peu croisé. Il ne produit clairement pas un coup à la hauteur du temps qu'il avait pour s'organiser. Typiquement une attitude attentiste que son adversaire en face, lui, ne ferait jamais.

4. Revers très court croisé de Federer qui n'a pas été gêné du tout par le revers de Richard. Il crée le décalage ici

5. Défense en revers de Richard

6. Conclusion tranquille en CD de Fed face à un Richard qui ne peut plus y être.

---> point perdu en 3 et 4. C'est Richard qui fournit l'opportunité.
-------------------------------------------------------
POINT 29 : 4mn 35

1. Bon service de Richard au T.

2. Retour CD au centre un peu côté revers, long mais mou

3. Revers croisé de Richard. Le sens du jeu dirons-nous

4. Revers croisé de Federer. Idem. Le problème, c'est que Richard est déjà bien plus loin de sa ligne alors qu'il est plus puissant sur ce coup que le Suisse. C'est une aberration.

5. Nouveau revers croisé de Richard. Le problème c'est que Federer n'a pas bougé, il est resté tranquillement côté revers, il sait qu'elle va venir ici.

6. "Décalage" coup droit de Federer qui n'a pas un grand trajet à faire pour contourner la balle et frapper un CD.

7. Défense un peu malheureuse de Richard qui boise côté revers.

---> La dernière attaque de Fed n'est pas irrenvoyable mais entre 3 et 5 Richard perd du terrain et est prévisible, alors que Federer ne bouge pas. On parle pourtant d'une diagonale revers dans laquelle Richard est techniquement supérieur.
-----------------------------------------------------
POINT 30 : 4mn 47

1. Service au T de Fed

2. Bon retour de Richard en CD, long, côté revers de Fed.

3. Federer contourne son revers. C'était juste mais il y arrive et renvoie long de ligne sur le CD de Richard.

4. Je pense qu'encore une fois Richard aurait préféré s'installer dans la diagonale revers. A partir du moment où il voit qu'il doit frapper un CD, il perd encore du terrain. Il saut un peu à l'impact, lasso, coup mou.

5. attaque slicée courte de Federer.

6. tentative de passing croisé de revers de Richard

7. Volée Fed sur le CD de Richard.

8. Faute provoquée de Richard qui n'a pas eu le tps de s'organiser côté CD. En étant méchant, je dirais qd même que pour la même volée côté revers il aurait probablement réussi à s'ajuster...

---> Fed surprend Richard en 3 au niveau de la zone mais c'est pourtant pas très dangereux en tant que tel, Richard perd le point en 4 en offrant l'ouverture. En 8 c'était dur mais pas complètement injouable non plus.
----------------------------------------------------
POINT 31 : 5mn, ace Federer, rien à dire
-------------------------------------------------------
POINT 32 : 5mn 5 : avec Richard, idem
----------------------------------------------------------
POINT 33 : 5mn 10

1. Service croisé de Federer côté avantage.

2. Retour croisé slicé (enfin slicé mou hein) de Richard. Fed s'est déjà décalé, Richard est déjà loin.

3. Attaque de CD de Fed sur le revers de Richard. Richard est très loin.

4. Défense de Richard trop courte au centre. Les balles liftées au centre du court, c'est la pire chose à offrir à un attaquant, c'est lui offrir une belle balle sur laquelle s'appuyer... D'un autre côté, Richard est déjà à 1m 50 donc il n'est pas étonnant que la balle soit courte.

5. Attaque CD de Fed. terminé

---> Un mélange de passivité de Richard et de point bien construit par Federer. Il n'y a pas tellement d'étape clé. Même si ce n'est pas vraiment son jeu, Richard pourrait s'inspirer de ce genre de décalage après le service.
-----------------------------------------------------------
POINT 34 : 5mn 22 : rien à dire, beau service de Richard suivi au filet, la volée est appuyée, c'est bien fait.
-------------------------------------------------------------
POINT 35 : 5 mn 27 :

1. Service croisé côté égalité pour Richard.

2. Retour énorme de Federer en CD, fin.

---> pas grand chose à dire ici, le retour est vraiment très bon.
--------------------------------------------------------------
POINT 36 : 5mn 33

1. Service croisé de Richard côté avantage.

2. Retour croisé de Federer, un peu court, pas horrible non plus.

3. Gros revers long de ligne de Richard, à plat, point terminé.

---> ENFIN!
------------------------------------------------------------
POINT 37 : 5 mn 41 : ace Federer rien à dire
---------------------------------------------------------------------
POINT 38 : 5mn 46 : Enchaînement service volée pour Federer, pas grand chose à redire non plus si ce n'est que le smash en extension en reculant presque dos au filet est magnifique.
--------------------------------------------------------------
POINT 39 : 5mn 55

1. Service croisé Richard côté avantage.

2. Retour de mutant de Federer long de ligne.

---> Pas grand chose à se reprocher, mais encore une fois, il peut s'en inspirer au niveau de la prise de risque. A ce stade, on a plus vu Federer créer avec son revers que Richard...
---------------------------------------------------------
POINT 40 : 5mn 59 : retour CD croisé de mutant également. Rien à dire non plus, et celui là, je ne demande pas à Richard de le faire.
-----------------------------------------------------------
POINT 41 : 6mn 04 :

1. Service au centre côté égalité de Richard

2. Revers de Fed long de ligne qui surprend Richard. Richard était les deux pieds dans le terrain mais son petit cri au moment de partir chercher la balle montre qu'il se fait surprendre. On ne pourra cependant pas lui dire cette fois-ci qu'il était trop loin.

3. Revers croisé de Richard qui rétablit bien la chose

4. Revers au centre, long et bombé de Federer.

5. Faute non provoquée de Richard en CD, en longueur

---> Pas beaucoup d'enseignements, c'est une faute directe.
-------------------------------------------------------
POINT 42 : 6mn 13

1. Bon service au T de Fed, ceci dit loin d'être pleine ligne ou frappé à 200

2. Retour quand même bien trop passif de Richard.

3. Punition Fed

---> Le service en 1 est bon mais ne devrait pas donner tant l'avantage au Suisse, Richard offre le point en 2 au retour.
-----------------------------------------------------
POINT 43 : 6mn 21

1. Bon service croisé côté avantage de Fed.

2. Retour croisé de Richard.

3. Décalage CD de Fed qui punit long de ligne. Encore une fois il n'a pas eu besoin de bouger, il sait que le retour va lui arriver dans la raquette s'il reste là.

---> Fed se met en position avantageuse en 1 mais le 2 pratiqué par Richard est systématiquement attendu par Fed depuis le début du match. Même dans des positions inconfortables, il faut essayer le long de ligne de temps en temps pour surprendre le Suisse.
-------------------------------------------------------
POINT 44 : 6mn 27 : Le même, si ce n'est que la punition est une amortie de revers cette fois ci. Encore une fois, Federer n'a pas eu à bouger. Si techniquement le retour très croisé de Richard n'est pas à la portée du premier venu et interdit tout décalage CD, c'est encore une fois complètement attendu par Fed qui est resté au même endroit. C'est bien servi encore. Mais bon, à ce moment du match il faut commencer à faire quelque chose de différent sur ces séquences si l'on veut s'en sortir...
--------------------------------------------------
POINT 45 : 6mn 35

1. Service Richard côté égalité, trop au centre

2. Retour dans les pieds de Fed en CD.

3. Revers réflexe de Richard très court, finalement plutôt gênant.

4. "Attaque" de Federer en CD long de ligne, il n'a pas tellement d'autre choix que de suivre au filet.

5. Lob de Richard un peu raté.

6. Volée smashée haute de Federer impeccable.

---> Il perd le point à cause du 1 qui l'emmène en situation de défense, mais aurait pu rétablir la situation en 5, il pouvait mieux jouer ce coup de défense, il avait le temps de tirer un passing.
-----------------------------------------------------------
POINT 46 : 6mn 45

1. Service au T de Richard côté égalité.

2. Fed est les deux pieds dans le cours, retour de revers en ligne. Le voilà encore une fois créatif avec son coup faible.

3. Revers croisé de Richard, un peu déséquilibré. Court.

4. Attaque de revers slicée le long de ligne de Fed qui est maintenant à mi court.

5. Tentative de passing de CD croisé de Richard. A noter qu'il n'anticipe pas l'effet rétro extérieur de la balle et casse le buste pour l'atteindre.

6. Fed couvre à la volée.

---> Pas énormément de chose à se reprocher, peut-être un peu de maladresse sur le dernier passing mais il était à mon avis peu jouable. Par contre, encore de quoi s'inspirer. Fed est créatif dès le retour avec son coup faible, ce qu'on ne voit pas Richard faire, lui pour qui c'est pourtant le coup fort.
-----------------------------------------------------
POINT 47 : 6mn 55

1. Bon service croisé de Richard côté avantage.

2. Retour de revers de Federer au centre, mou, il ne peut pas faire beaucoup mieux

3. Richard attaque avec son CD très à plat sur le revers de Fed. Il est sur sa ligne de fond au moment de frapper. La balle flirte avec la ligne mais c'est bon.

---> Du tennis simple! Ravi de ne pas le voir contourner la balle pour rejouer un revers.
---------------------------------------------------------------
POINT 48 : 7mn 02 : ace Richard rien à dire
----------------------------------------------------------------
POINT 49 : 7mn 07 :

1. Service Richard côté égalité croisé.

2. Retour CD Fed long de ligne, frappé au niveau de la ligne de fond.

3. Revers croisé de Richard, qui a reculé pour le frapper.

4. Revers en ligne de Federer, plutôt haut.

5. CD en ligne de Richard. Le buste pivote bien mais le bras, lui est retenu, encore du lasso de bas en haut.

6. Revers croisé de Fed.

7. Revers croisé de Richard (un peu trop évident)

8. "Décalage" CD de Fed qui n'a presque pas hésité à rester du bon côté. Attaque sur le revers de Richard.

9. Défense de Richard.

10 Conclusion de Federer

---> Un peu de tout. Richard recule tout du long, son CD en ligne en 5 est pas génial, son revers en 7 est attendu par Federer...
----------------------------------------------------------------
POINT 50 : certes gagné par Richard qui est vigilant sur l'amortie de Fed, donc ne nous attardons pas. Mais à observer la guerre de terrain qu'il avait encore perdu... Une de ses rares victoires en défense dans ce match.
----------------------------------------------------------------
POINT 51 : 7mn 43

1. Service croisé Richard côté avantage.

2. Fed est les deux pieds dans le court pour relancer en revers croisé mais la balle ell-même est plutôt inoffensive.

3. Revers ultra croisé de Richard. Celui-ci, pour une fois, Fed ne l'attendait pas, ou au moins pas si croisé ou tendu.

4. Défense du bout de la raquette en revers de Fed.

5. Conclusion quasiment collé au filet pour Richard en revers en ligne. Fed n'a pas bougé, il l'attendait peut-être encore côté revers, mais il ne faut pas exagérer!

--> Bien construit avec son coup fort de la part de Richard! Il y a une vraie intention, un vrai schéma. Il n'y avait pas de coup frappé au hasard.
---------------------------------------------------------------------
POINT 52 7mn 52:

1. Bon service croisé côté avantage de Federer.

2. Retour de revers de Richard trop mou.

3. Punition en CD de Fed

---> Pas grand chose à dire.
-------------------------------------------------------------
POINT 53 : 8mn 01

1. Service Richard au T côté égalité

2. Retour défense de Federer en revers à mi court mais plutôt bas.

3. attaque impeccable le long de ligne en revers de Richard (même plutôt inside out comme diraient les anglo-saxons) suivie au filet, mais le point est déjà gagné.

--> Impec. Une séquence bien adaptée à ses qualités côté revers. C'est appuyé, tendu.
--------------------------------------------------------------------
POINT 54 : 8mn 08 pas grand chose à dire Fed conclut après un très bon service
--------------------------------------------------------
POINT 55 : 8mn 16 : ace Fed
--------------------------------------------------------------
POINT 56 : 8 mn 20 : gros service Fed suivi à la volée, rien à se reprocher encore
-----------------------------------------------------------------
POINT 57 : 8 mn 33

1. Service au T de Fed (un peu au centre quand même) qui a l'air d'être une 2e balle, travaillée mais pas rapide.

2. Gasquet est à des kilomètres en retour de revers

3. Conclusion tranquille de Fed à la volée.

---> Il perd le point en 2, incontestablement.
------------------------------------------------------------------
POINT 58 : 8 mn 41, rien à dire, bel enchaînement de Richard service volée, il tente des trucs mais c'est dès le début qu'il fallait varier.
---------------------------------------------------------------------
POINT 59 : 8mn 48 pas grand chose à dire, le retour de Federer est très bon, il se crée la encore sa chance et ne se la fait pas offrir par Richard. Conclusion au filet en plusieurs temps.
--------------------------------------------------------------------
POINT 60 : il y a énormément de frappes, je ne décortiquerai pas. A voir : - le trajet fait par Richard par rapport à celui pratiqué par Fed quasi immobile dans certaines séquences, c'est stupéfiant
- Fed gagne le point sur un dernier CD croisé que Richard pouvait sûrement renvoyer, qu'il joue bien trop loin en cassant le buste. Ceci dit un spectateur gueule.
----------------------------------------------------------------
POINT 61 : 9mn 35 :

1. Service Richard côté égalité croisé au centre.

2. Retour Fed en revers bloqué au centre, pas très dangereux ni très rapide.

3. Coup droit de Richard sur le CD de Fed. Pas mal mais mieux placé il aurait certainement pu l'attaquer plus, c'est encore lasso...

4. CD croisé de Federer, un vrai, un long et puissant.

5. Déplacement latéral de Richard côté CD et comme souvent, mauvais CD derrière : de face, buste un peu plié, petit saut -> CD en ligne sans consistance.

6. Evidemment, décalage CD de Federer qui réattaque dans le contre-pied côté CD

7. Défense en CD slicé du bout de la raquette de Richard.

8. Fed réattaque en CD de l'autre côté (revers Richard) et monte

9. Revers de défense Richard

10. Fed est au filet et termine.

---> Richard perd le point à plusieurs moments. Son premier CD en 3 pourrait être plus appuyé, mais derrière en 4 celui de Federer est très bon. En 5 il se condamne à plus ou moins brève échéance en permettant le décalage de Fed. C'est sur 3 4 5 que ça se joue.
-------------------------------------------------------------------
POINT 62 : 9mn 51

1. Bon service croisé de Richard côté avantage.

2. Retour revers de Fed.

3. Très gros revers long de ligne de Richard, très puissant mais peut-être un poil trop éloigné du couloir

4. CD de défense de Fed qui commence à arrondir, il est pour une fois mis en défense.

5. Patatras, Richard boise.

---> L'intention était bonne sur le 2e coup de raquette. Il boise vraiment au mauvais moment (sur balle de break). Tant pis, il boise quand même très peu on ne va pas lui en vouloir.
----------------------------------------------------------
POINT 63 : 10mn 00 pas grand chose à dire, gros service au centre de Fed suivi à la volée. Le retour est quand même pas génialissime mais c'est pour être sévère.
-------------------------------------------------------
POINT 64 : 10mn 15 :

1. Service au T lifté de Fed côté égalité.

2. Retour de revers de Richard long très lifté au centre, vraiment pas mal.

3. Du Federer : en déséquilibre, il arrive pourtant à sortir un CD croisé court très intéressant mais pourtant loin d'être décisif

4. Patatras, première grosse erreur. Richard n'avance pas, il prend la balle en CD du bout de la raquette presque au moment du deuxième rebond. Même si la balle de Fed est surprenante il y avait largement la place de réavancer! Relance en CD mou long de ligne donc.

5. Revers légèrement croisé de Fed.

6. Revers croisé de Richard trop court. Il faut dire qu'il commence à être loin de la ligne... C'était pourtant évitable.

7. Décalage CD de Fed qui frappe droit devant.

8. Relance du bout de la raquette (inévitable maintenant) de Richard en CD, croisé, très long, plutôt bien joué en fait.

9. Fed continue en matraquant le long de ligne.

10. Défense en revers de Richard qui est dans les choux.

11. Conclusion en revers croisé, les deux pieds dans le carré, pour Fed...

---> Un des aspects les plus dramatiques du jeu de Richard. Ne pas réavancer. Le 2e coup de raquette de Fed (en 3) est malin mais il y a vraiment bien mieux à faire en 4 pour Richard. Le reste du point n'est que la suite logique...
-------------------------------------------------------------
POINT 65 : 10 mn 36 :

1. Gros service de Fed au T côté avantage

2. Retour pas mal de Richard long mais un peu mou.

3. Grosse attaque de CD de Fed sur le revers de Richard.

4. Richard est planté sur ses appuis, comme un peu trop souvent dans ce match d'ailleurs. Fatigue de fin de saison? Défense de revers sans conviction.

5. Conclusion en CD de Fed.

---> Fed va chercher le point mais Richard reste un peu planté dans le sol...
-------------------------------------------------------------------
POINT 66 : 10mn 46 : pas grand chose à dire Fed va chercher ce point au filet derrière son service. Richard avait pourtant avancé au retour, on ne peut pas lui en vouloir.
-------------------------------------------------------------------
POINT 67 : 10mn 53 :

1. Bon service croisé de Richard côté avantage.

2. Retour cours croisé de Fed en revers du bout de la raquette. Pas mal placé, mais lui, en revanche, n'a pas le temps de reprendre ses appuis que Richard est déjà sur la balle.

3. Erreur de Richard qui rejoue sur le revers, précisément là où est Fed.

4. Fed frappe en revers sur Richard.

5. Volée défensive.

6. Punition en passing CD de la part de Fed

---> Il choisit le mauvais côté. ça arrive à tout le monde mais ça lui arrive beaucoup trop souvent de rejouer la diagonale plutôt que dans le sens du jeu (en ligne).
------------------------------------------------------------
POINT 68 : 11 mn 04 : rien à dire, un beau revers long de ligne de Richard, au bon moment parce que Fed commençait à frapper plus tendu dans leur duel de diagonale revers.
-------------------------------------------------------------------
POINT 69 : 11 mn 17 : après un long échange, gros CD de Richard. Il saute (mais pas latéralement, pour se mettre à niveau) c'est du lasso, mais on voit bien (bon faut se concentrer sur le mouvement de la raquette) qu'il rentre bien dans la balle.
---------------------------------------------------------------------
POINT 70 : 11mn 32 : pas grand chose à dire, il attaque bien en CD (mais avec des appuis trop de face), mais le petit coup de squash de défense de Federer li fait perdre le point. Il n'a rien à se reprocher
-------------------------------------------------------------------
POINT 71 : 11mn 42 : une amortie ratée de la part de Richard sur laquelle il se fait punir Pas de grand enseignement non plus, peut-être ne sait-il plus trop quoi faire?
------------------------------------------------------------------
POINT 72 : 11mn 53 : du très bon Richard, malgré un retour de Fed les deux pieds dans le terrain il attaque très fort en revers, et cette fois ci son contre pied sur la frappe suivante est pertinent, le Suisse étant en plein replacement.
------------------------------------------------------------------
POINT 73 : 12mn 04 : pas grand chose à dire Fed suit bien derrière son service. A noter quand même la manière dont Richard effectue un lob de CD pour lequel il n'est pas tant privé de temps que ça. Buste cassé en deux...
------------------------------------------------------------------
POINT 74 : 12 mn 12 : pas grand chose à dire Fed est très bon sur le 2e coup de raquette derrière son service. Techniquement le coup est un peu défensif (lasso, un peu de face, un peu comme Richard Wink mais la zone ne laisse aucune chance en contre pied à Richard.
---------------------------------------------------------------------
POINT 75 : c'est fini! une amortie face à un Richard qui a retourné encore plutôt loin....

_________________________________________________

Qu'en conclure? Si l'on admet que ces points sont représentatifs du match, ce que je pense, on constate que résultat de ce match est issu de plusieurs paramètres :

- Federer a très bien joué, il a tenté sa chance, il a accéléré dès qu'il le pouvait, il a pris des initiatives au retour

- Il a aussi profité des erreurs de Richard, et par erreurs j'entends non pas fautes, mais des opportunités qu'il laisse dans le jeu à son adversaire:

*des balles trop neutres et trop souvent dans la même zone côté revers, ce qui a pour effet de ne plus importuner l'adversaire qui, pourtant doté d'un coup inférieur de ce côté là, se retrouve finalement à dicter le jeu et à se décaler en premier
* une façon de reculer dans le court parfois incompréhensible sur des séquences où il n'est pas forcément en danger
* des coups droits dans ses déplacements latéraux qui ont été mauvais. Simplement mauvais. En long de ligne particulièrement. Rien ne pivote. C'est un défaut qu'on voit aussi chez un autre Français, Julien Benneteau. On ne peut pas frapper des longs de ligne en étant autant de face, buste et jambes, c'est une faute techniquement. Les sauts au moment de la frappe témoignent également du fait qu'il est planté dans la terre et qu'il n'est pas vraiment ajusté par rapport à la balle
* il anticipe également assez mal le moment où le Suisse va viser son CD, ce qui occasionne un retard encore plus grand sur la balle...

Ces défauts ne sont pas uniquement visibles contre un Federer des grands jours, on les voit toute l'année. ça fait des années que ces défauts sont présents. Il a bientôt 29 ans, il va falloir faire quelque chose sur la position dans le court et le CD s'il a d'autres prétentions que ce qu'il a accompli actuellement. Mais c'est quelque chose qui est dit depuis un nombre de saisons conséquent...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6310
Localisation: France

MessagePosté le: 30.12.2014, 01:08:32    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Captain pour ces relevés et commentaires qui n'ont pas du se faire en 5 minutes ! Rolling Eyes

Ce que tu as fait me semble relever exactement de ce que doit faire un entraîneur. Décortiquer le point pour voir techniquement et tactiquement comment il est joué. C'est long mais cela permet aussi de se rendre compte des choix techniques et tactiques qui sont contestables et doivent être travaillés en situation.

Il y a cependant une différence. C'est que je déconseille de le faire sur une sélection de points. Car cette sélection prend uniquement les points gagnants et ne tient pas compte de la gestion du jeu. En effet, c'est important de savoir si le serveur (ou le retourneur) joue à 0/0, à 0/40 ou à 40/0. Car c'est là que souvent on peut juger de l'opportunité des choix effectués. Ce ne sont jamais des points isolés les uns des autres.

J'ai essayé de suivre point après point, ce que tu écrivais en faisant l'aller retour entre la vidéo et le texte.
J'ai fait les 20 premiers points et je suis d'accord globalement sur ce que tu écris.
Par exemple, au point 10, tu poses la question de que fait-il si loin en retour de revers ? En fait, c'est une habitude chez Richard de le voir se déplacer parallèlement à sa ligne de fond sur les balles excentrées. Alors s'il a plus de temps pour organiser sa gestuelle, il y a plusieurs inconvénients majeurs : d'abord il ne couvre plus son terrain, ensuite, il joue la balle plus basse donc moins vive et enfin, il laisse plus de temps à son adversaire pour aller au filet...

Au point 12, tu as raison avec la description de la technique en CD et le fait que monter sur ce genre d'attaque est suicidaire. Avec l'impact de son attaque dans la zone de service, pas étonnant que la frappe suivante de Federer soit gagnante ! Et là effectivement, c'est Richard qui joue mal plus que Federer qui joue bien comme tu le dis !

Il y a de jolis points de Richard, éparpillés dans le match aussi. Mais trop de frappes de qualité moyenne qui le mettent en position de dominé. Et c'est pour cela aussi que Federer semble assez facile, trop souvent... Toujours l'idée de duel, ce sont les frappes de l'adversaire qui permettent de gagner plus ou moins facilement les points.

Pour le faire progresser maintenant, il me semble que cela doit partir absolument de l'étude des points qu'il joue. Car cela ne suffit pas de taper des paniers de balle à l'entrainement, en mouillant le maillot ! Il faut travailler dans la compréhension de ce qu'il produit dans les matches et ensuite aller sur le terrain, pour rejouer ses points qu'il a mal joué en match. Il n'est plus en formation comme un gars de 16 ans, il est en perfectionnement de détails et le point se gagne sur des détails techniques et tactiques. La difficulté importante c'est qu'il a renforcé des comportements qui sont à bannir et déconstruire une technique est très dur et longs ! On a vu quelques modifications de son placement en retour de service, mais de temps en temps seulement, parfois il recule encore sur la seconde ou s'éloigne de la trajectoire au lieu de la couper. Idem en CD, on peut voir parfois un coup frappé avec traversée de la balle et transfert du poids du corps, mais c'est la répétition qui manque.

Idem pour ta remarque sur les schémas de Federer en 1 frappe gagnante, après son service, finissant en revers long de ligne. Richard rejoue croisé 9 fois sur 10, dans cette même situation, comme s'il n'avait pas assez confiance en ce coup, alors qu'il est très bon, l'un des meilleurs du circuit !

Bref, on espère voir, en 2015, le travail que Bruguera a effectué avec lui dans la préparation.


Dernière édition par sengale le 30.12.2014, 09:54:19; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CaptainGlobul
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: Nov 15, 2007
Messages: 1370

MessagePosté le: 30.12.2014, 03:36:19    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Il y a cependant une différence. C'est que je déconseille de le faire sur une sélection de points. Car cette sélection prend uniquement les points gagnants et ne tient pas compte de la gestion du jeu. En effet, c'est important de savoir si le serveur (ou le retourneur) joue à 0/0, à 0/40 ou à 40/0. Car c'est là que souvent on peut juger de l'opportunité des choix effectués. Ce ne sont jamais des points isolés les uns des autres.


C'est vrai, mais ça aurait été trop long sur tout le match ^^. J'avais du temps à tuer, il faisait froid dehors, mais quand même ^^ J'ai donc fait le choix de rester sur ces points.

Par conséquent je n'ai pas fait de statistiques, qui ne rimeraient à rien sur une sorte de best of. Parce qu'effectivement ça écrème les fautes directes un peu grossières que tous les joueurs font pendant un match. Mais pour avoir vu le match (et un paquet d'autres de Richard), je sais que ces extraits sont plutôt représentatifs de ce qui a fait gagner Fed et perdre Richard, disons dans les grandes lignes (prise de risque au retour et en revers pour Fed, et CD délicat, retour lointain et manque de variété avec le revers chez Richard).

ça faisait un bout de temps que je voulais décortiquer au moins des extraits de matchs en montrant à partir de quel moment Richard perd un point, au delà du dernier coup de raquette, en m'attardant plus sur les points qu'il perd un peu tout seul que ceux où l'adversaire est très fort.

A feuilleter et consommer dans le désordre, par petites tranches, juste par curiosité. ça peut être instructif pour les moins techniciens d'entre nous pour voir des choses qu'ils ne voient peut-être pas en plein match. Et quand je me dis technicien, je ne parle que de connaissances acquises comme un joueur de club et de recherches persos.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6310
Localisation: France

MessagePosté le: 30.12.2014, 10:05:56    Sujet du message: Répondre en citant

CaptainGlobul a écrit:
Citation:
Il y a cependant une différence. C'est que je déconseille de le faire sur une sélection de points...

C'est vrai, mais ça aurait été trop long sur tout le match ^^.
Par conséquent je n'ai pas fait de statistiques, qui ne rimeraient à rien sur une sorte de best of.

Bien sûr ! C'est 12 minutes de sélection et cela te fait déjà 75 points à analyser.
Il faut savoir qu'un match en 2 sets gagnants est souvent autour de 150 points et que certains matches en 5 sets dépassent les 400 points ! Donc on ne peut faire cela systématiquement.

Vraiment, je ne voudrais pas que tu retiennes cette remarque limite que je faisais (dans l'optique d'un suivi d'entraîneur ). Car, au contraire, je félicite ton initiative non seulement courageuse mais efficace Very Happy

Bien sûr aussi que le but n'est pas ici statistique ! C'est une démarche qualitative essentiellement. Mais comme tu analyses 75 points, on peut considérer, comme tu le signales, que cela permet aussi de dégager des régularités Wink


Dernière édition par sengale le 30.12.2014, 15:30:55; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CaptainGlobul
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: Nov 15, 2007
Messages: 1370

MessagePosté le: 30.12.2014, 13:18:13    Sujet du message: Répondre en citant

Non, ce n'était pas limite du tout ne t'inquiète pas, je me suis dit la même chose en décortiquant la vidéo, elle ne peut pas tout dire.

J'ai essayé également de retrouver le nombre total de points du match par curiosité, pour savoir ce que la vidéo représentait, mais je n'ai pas trouvé de tableau de stats. ça doit être à peu près un tiers du match non?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ploiuytr
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: May 05, 2012
Messages: 1090

MessagePosté le: 30.12.2014, 15:21:45    Sujet du message: Répondre en citant

Gros boulot de Captain!! Merci!

Je pense que les conclusions sont incontestables et pointent des problèmes récurrents.
Donc je me dis que Richard et ses entraîneurs doivent certainement en être pleinement conscients depuis quelques années au moins, non?

Et alors pourquoi ces erreurs se répètent-elles toujours?

Une hypothèse est peut-être que Richard n'est tout simplement pas capable (hors quelques minutes dans un match, ça peut varier selon les matchs) de développer une intensité physique qui lui permette d'être souvent en place pour être performant en coup droit (là où en revers, il peut compenser grâce à sa classe au lieu de se contorsionner ou de sauter), de moins reculer (qui découle peut-être d'un manque de confiance dans sa capacité à être réactif) et d'être plus entreprenant (sortir de sa zone de confort, diagonale revers).

J'ai pas vraiment d'exemples précis mais l'impression que les tops joueurs peuvent jouer chaque point pendant 4-5 heures à 100% (les Djoko, Nadal, Fed, Murray, Wawrinka maintenant) alors que Richard est bien plus limité à ce niveau, ce qui le force à s'économiser et à subir beaucoup plus. D'où les plans de jeu où il recule pour se laisser du temps entre chaque frappe (enchaînements déplacement/frappe plus tranquilles). Ce qui peut parfois se révéler une mauvaise affaire lorsqu'il doit faire l'essuie-glace...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6310
Localisation: France

MessagePosté le: 30.12.2014, 15:54:36    Sujet du message: Répondre en citant

De mon point de vue, les difficultés sont liées à plusieurs aspects mais essentiellement d'ordre techniques et tactiques.

Son geste de coup droit a une préparation qui l'handicape beaucoup et à une moindre mesure, son geste de revers aussi ! Il lui faut du temps pour effectuer ses boucles de préparation et c'est la raison pour laquelle il aime jouer assez loin de sa ligne. C'est aussi pourquoi, il saute souvent pour une adaptation à la balle vive qui lui arrive.

Alors certes, il a travaillé des gestes réduits en préparation et c'est ce qu'il essaie de faire quand il s'approche de sa ligne pour retourner. Mais de là à modifier totalement cette gestuelle, c'est impossible.
La tactique découle de cette technique particulière. Il se sent plus sûr et confiant quand il frappe du fond.

Si cela fonctionne avec un certain type d'adversaire, car il fait peu de fautes, il ne met pas assez d'intensité pour inquiéter les meilleurs. Là, pour les battre, il doit se forcer pour trouver d'autres schémas offensifs de jeu. Contre Federer, il fait de temps en temps un point bien construit et offensif, mais il ne tente pas assez ce qu'il a réussi et retombe dans un jeu attentiste et prévisible, avec des coups qui ne repoussent pas du tout l'adversaire et il se fait punir.

Il me semble que la cause est aussi dans les formes d'entrainement qu'il a du avoir pendant trop longtemps, genre "gammes" de sécurité entre 50 et 75% de l'intensité maximale. Il reproduit cela en jeu !

Cela a déjà été plus développé dans des topics techniques ou dans "actualités de RG". Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CaptainGlobul
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: Nov 15, 2007
Messages: 1370

MessagePosté le: 30.12.2014, 17:16:54    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, le sujet des préparations en coup droit et revers a déjà été beaucoup traité. Sa préparation en revers est très pure mais trop ample. Celle en coup droit est carrément alambiquée. C'est un aspect qui nuit à son jeu mais qui n'est plus corrigeable. Comme tu le dis il n'a plus 16 ans. Gianni Mina, dont on parlait il y a quelques années, a changé sa prise et/ou sa préparation en CD parce qu'il sentait qu'il serait sinon limité sur ce coup. Il a du mettre deux ou trois saisons à retrouver son niveau...

Richard n'a pas le choix, s'il veut aller vers l'avant, ou prendre la balle tôt après le rebond, il faut qu'il anticipe, qu'il prépare plus tôt, et surtout qu'il se déplace bien, qu'il soit physiquement très en forme. Il ne peut plus faire grand chose concernant sa préparation en tant que telle, il faut qu'il soit impeccable sur les autres qualités qui lui permettront d'avancer dans le court. C'est comme ça.

Je viens de reregarder des highlights de son match contre Nadal à l'US open l'année dernière, où il est quand même bien plus en forme physiquement. Il est plus véloce, joue plus long. Il reste assez loin de sa ligne tout de même mais c'est un bien meilleur match.

Il y a des choses très différentes par rapport à son match contre Federer.

Il y joue pas mal de CD croisés sur le revers de Rafa, ce qu'il n'a pas fait contre Roger pour ne pas s'exposer à son CD.

Ses coups droits croisés fonctionnent pas mal. Il est toujours en appuis très ouverts, il prépare toujours avec le buste de face, il est un peu raide sur les jambes. Mais quand on joue croisé on ne frappe pas vraiment le buste parallèle au filet, à l'impact on peut se tourner encore un peu plus vers la zone à viser.

Par conséquent, malgré le fait qu'il arme de face, il lui reste un peu de "réserve de mouvement" pour pivoter les épaules et donner du poids à la balle, et il arrive à le faire. C'est un peu lasso, c'est un peu bombé, mais c'est long, ça fonctionne on va dire.

Le problème, c'est qu'il adopte rigoureusement la même technique pour frapper en ligne, ce qu'on voit bien contre Federer. Or quand on frappe en ligne, le buste est au mieux parallèle au filet à l'impact... c'est à dire dans la position avec laquelle il prépare sa frappe. Il n'y a donc pas de mouvement du haut du corps possible entre la préparation et la frappe mais uniquement un geste du bras. Il ne peut pas pousser sur les jambes non plus, elles sont parallèles au filet. Il ne génère donc pas de puissance avec le le haut ou le bas du corps, que avec le bras.

Pour frapper un CD en ligne, il faut à minima tourner le buste. Si les appuis en ligne en tant que tel se perdent pour cause de manque de temps (Federer le fait quand il a le temps et il a bien raison), armer avec le haut du corps n'est pas une option, c'est une obligation...

C'est d'ailleurs cette combinaison entre appuis ouverts et buste qui pivote qui occasionne des blessures à la hanche qu'on voyait beaucoup moins quand le jeu allait moins vite!

Un CD en ligne est une arme indispensable pour finir pas mal de points.

Pivoter plus le buste et adopter parfois des appuis un peu moins ouverts quand il a le temps, ça doit pouvoir être envisageable pour tuer en un ou deux temps le point (coup droit plus couverture à la volée par exemple). Je ne pense pas que ce soit impossible à modifier à son âge, contrairement à une prise, ou une préparation, ce qui serait suicidaire.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BigMac
Moderator
Moderator


Inscrit le: Mar 15, 2007
Messages: 4001
Localisation: paris

MessagePosté le: 01.01.2015, 15:25:39    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Captain pour ce travail de fou furieux ( Wink Laughing )

C'est hyper intéressant, avec les remarques de sengale, ça permet aux moins initiés à la technique comme moi, de mieux s'y retrouver !!

Sans être capable d'analyser comme ça, j'ai moi aussi souvent eu l'impression que le choix des coups joués par Richard, spécialement en coup droit, le mettait en situation difficile et finissait par lui faire perdre le point.

Ce que je ne comprends pas bien, c'est que par instants, Richard me semble tout-à-fait capable de prendre la balle plus tôt, d'être plus agressif, et de faire de vrais dégats dans beaucoup de défense.

Par exemple, quand il joue sur herbe, et peut-être parce que le rebond bas l'oblige à se tenir plus près de sa ligne, il peut jouer plus à plat, proscrire ce que tu appelles les "coups droits lasso Richardiens" et chercher à frapper avec plus d'intensité.

Il l'a fait aussi dans certains matches contre Murray par exemple (même sur terre) où l'on voit partir des missiles dans les 4 coins du court, et où il arrive à adapter sa technique pour être plus agressif.

J'ai donc l'impression que ces difficultés techniques l'amènent à jouer un jeu "plus sécuritaire" quand il ne se sent pas dans de très bonnes dispositions (notamment physiques) et parce que c'est un peu sa solution de repli, mais qu'il est capable (même techniquement) de produire un autre tennis, beaucoup plus entreprenant lorsqu'il se sent en pleine possession de ses moyens.
Franchement, quand on compare certains matches de Richard entre eux, genre ce match contre Federer où il parait un peu timoré et sur le reculoir, avec le tennis intelligent et agressif pratiqué contre Ferrer à l'US Open ou Wawrinka à Roland, on a presque l'impression que ce sont deux joueurs différents !

Du coup, j'ai la sensation que ces problèmes techniques sont surmontables dans certaines conditions : vous ne croyez pas ?

J'ai l'impression par exemple que Richard ne s'autorise à "lâcher" complètement ses coups, notamment ses coups droit, que quand il peut s'appuyer sur plusieurs matches derrière lui et a emmagasiné un peu de confiance (Il a d'ailleurs déjà dit qu'il avait besoin de compétition pour se sentir bien).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CaptainGlobul
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: Nov 15, 2007
Messages: 1370

MessagePosté le: 01.01.2015, 23:27:48    Sujet du message: Répondre en citant

Reregardons tout ça :

Nadal à l'USO :
https://www.youtube.com/watch?v=9ZAq4fZcrHc

A 2 minutes 00, sur la frappe qui suit immédiatement son service, il joue un CD en ligne (bon un peu trop au centre et pas très long) qui dégage une certaine puissance : on voit qu'il pivote bien le buste. Il saute mais on voit bien que ce n'est pas pour s'ajuster comme on le voit dans les CD du match contre Federer. Il le fait pour générer de la puissance.

Je ne sais pas trop, il a peut-être du mal à pivoter pendant la course mais il est plus à l'aise pour le faire quand il a le temps (le retour de Nadal est simplement sur lui), ça peut être une piste.

A 3mn 34, on le voit effectuer un CD en léger décalage : les appuis sont relativement fermés (perpendiculaires au filet), le buste a bien pivoté, et il balance une CD sur le CD de Rafa. ça va bien vite, c'est un beau CD.

En revanche, pendant le même point, à 3mn 40, il se déplace pour chercher une balle côté CD, et là il frappe en ligne un CD avec sa mauvaise technique et le coup est mauvais. (buste qui n'a jamais pivoté, geste uniquement du bras)

Et le dernier coup droit qu'il frappe pendant ce point (à 3 mn 47) sort de peu parce qu'il est très audacieux, frappé de loin, mais il est très bien exécuté alors qu'il est bien plus en bout de course que sur le précédent! (ce qui va à l'encontre de mon idée initiale qui voudrait que son CD soit bon qd il a le tps et mauvais dans la course). Le buste pivote bien, il traverse bien la balle. Il ne sautille pas, il le frappe vraiment dans la course. ça sort de quelques cm mais peu importe.

A 4 mn 36, encore un bon CD en deuxième coup de raquette après son service...

Bon, je décortique pas tout mais effectivement il y en a!

https://www.youtube.com/watch?v=-daFhvwZj_A

1 mn 05 : un gros CD en décalage, suivi d'un remise par Murray sur le CD de Richard, et 2e gros CD. ça va trop vite pour Murray qui fait faute derrière.

A 1 mn 46 il en tape un bon aussi.

A 2 mn 41 il en tape un très fort aussi. Il pivote le buste mais on voit aussi qu'il rentre dans la balle, à la fin de son CD il a avancé de 50 cm.

A 3 mn 33 il est obligé de le jouer en reculant, surpris par le coup de Murray qu'il n'attendait pas si profond, mais il a quand même le temps de pivoter le buste, ses appuis sont en lignes au début de la frappe, il pivote bien et balance un missile.

Le poids du corps, on ne peut pas dire qu'il l'ait transféré vers l'avant (il était en train de reculer) mais il a quand même pu pousser très fort avec déjà sa vitesse de bras qui peut être fabuleuse, mais aussi ses hanches et ses épaules.

En rerevoyant les images, le premier enseignement que j'ai déjà c'est que : quand Richard joue en décalage, il ne le fait pas pour rien, il a une vraie intention et souvent son coup est juste techniquement. Après c'est le flou artistique :
- des coups droits impeccables lâchés alors qu'il est surpris par la balle adverse (ce dernier)
- des coups droits très mauvais parfois dans les déplacements latéraux...
-... mais il en fait quand même un qui aurait pu être très très beau en tout bout de course. Mais sur celui là, il a l'air de ne rien avoir à perdre et de se dire je balance tout parce qu'il commence à fatiguer (il joue Rafa)

Répondre à ta question du pourquoi c'est difficile. Certains coups droits peuvent être techniquement bons et d'autres techniquement mauvais. Ce qui est assez rare finalement c'est de le voir en taper deux bons d'affilée (comme dans le Murray Richard à 1 mn 05). On a l'habitude de le voir sortir quelques pralines en CD mais rarement d'insister. Pourquoi la aussi? Je ne sais pas.

Ses coups comportent parfois des erreurs manifestes, parfois non.

Citation:
J'ai donc l'impression que ces difficultés techniques l'amènent à jouer un jeu "plus sécuritaire" quand il ne se sent pas dans de très bonnes dispositions (notamment physiques) et parce que c'est un peu sa solution de repli, mais qu'il est capable (même techniquement) de produire un autre tennis, beaucoup plus entreprenant lorsqu'il se sent en pleine possession de ses moyens.


Tu as peut-être la réponse. Il faut qu'il soit au sommet physiquement pour que ce genre de défauts n'impacte plus son jeu. Il faut qu'il soit capable d'armer suffisamment tôt et suffisamment vite sa préparation compliquée de CD pour éviter le lasso par exemple, et pour éviter de reculer également. Idem pour le pivot du buste, c'est peut-être aussi dépendant de sa forme physique.

Par contre, je ne suis pas trop d'accord avec le match contre Ferrer. Il joue sur sa ligne, est au moins aussi bon physiquement que son adversaire (!!), mais pour moi ce match, malgré la renommée de l'adversaire (qu'il n'avait battu qu'une fois) et le contexte (quart de finale) ne constitue pas vraiment une référence technique ou tactique. Ferrer ne joue pas très bien, Richard joue sa partition habituelle de baseliner on va dire. Il a pas mal réussi à faire reculer Ferrer avec son revers mais ne produit pas vraiment grand chose côté CD à part une forme de constance. Ses matchs contre Murray (Wimbledon 2008 et Roland 2010) sont bien plus aboutis techniquement, bien que moins bon mentalement et physiquement.

Mais lâcher ses coups côté CD lui demandera toujours plus d'effort qu'à pas mal d'autres top players qui en ont plus l'habitude.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6310
Localisation: France

MessagePosté le: 31.05.2015, 13:57:26    Sujet du message: Répondre en citant

Match de 3ème tour à RG 2015 : Gasquet (TS 20) bat Anderson (TS 15) en 4 sets : 4/6 7/6 7/5 6/4

Ayant perdu contre ce même joueur à l’Open d’Australie 2015, sur le plan mental, c’était un peu plus dur d’aborder cette rencontre pour Richard. Cependant, il savait que le public français pourrait le soutenir et c’est un avantage qu’il sait apprécier et utiliser.

Quels sont les choix tactiques qu’il a faits pendant cette rencontre ?


Dans le premier set :
- on l’a vu débuter avec sa tactique préférentielle (plan A), le pilonnage du revers adverse. Mais en jouant avec des trajectoires liftées qui retombent proche de la ligne de service, il laisse le temps à son adversaire de bien poser ses appuis pour décocher des frappes puissantes en revers à 2 mains et souvent en étant les deux pieds dans le court.. Ce qui fait qu’il se retrouve vite débordé ou au mieux à devoir ramener des balles très difficiles. Son service l’aide cependant à remporter ses 2 premiers jeux de service. Il marque plus de 50% de ses points sans avoir besoin de faire une seconde frappe derrière son engagement.

En retour, il a en face de lui, une machine à aces (2m03 pour Anderson). Pourtant, dans ces 2 premiers jeux de retour, quand l’échange s’engage, il gagne 100% des points (3 sur 3)

A partir du 5ème jeu (3ème engagement de Richard), il devient très dur de conserver son service. Richard sauve 6 balles de break grâce à son service, son passing de revers, ses coups long de ligne, mais il n’ose encore pas trop avancer dans ses frappes. On sent que le sud africain prend l’ascendant dans l’échange du fond avec des frappes sèches des deux côtés, mais surtout avec son revers en ligne ou croisé.

6ème jeu : facile pour Anderson au service, un seul point concédé sur une faute directe en coup droit.

7ème jeu : quand sa 1ère balle de service l’abandonne, Richard est vraiment en danger. Il se fait breaker à ce moment-là.

Voyant qu’il est dominé en puissance avec cette tactique, il décide de donner moins d’angle à son adversaire en jouant davantage sur lui plutôt que dans les diagonales (plan B). Il pense ainsi qu'en ouvrant pas d'angle, il ne pourra plus être sorti de son terrain.

Que voit-on alors ?

Anderson se décale sur son coup droit et frappe en décroisé surtout. Cette tactique est même plus confortable pour lui car il a peu de déplacement à faire et il peut suivre ses attaques au filet.

Pour refaire son retard, Richard comprend qu’il ne doit pas subir mais prendre du temps à son adversaire, ce qui fait qu’il se rapproche de sa ligne pour prendre la balle un peu plus tôt et appuyer plus ses frappes. C’est ainsi qu’il remporte le 8ème jeu blanc avec 4 points gagnants (plan C)

Impossible cependant de prendre le service adverse, ce qui fait que logiquement, Anderson remporte la manche 6/4.

Lors des second, troisième et quatrième set, Richard poursuit avec ce plan C en proposant beaucoup plus de variété de trajectoires. Il cherche l’amortie pour l’attirer au filet et le passer, il monte dans l’échange, il l’excentre au service pour le surprendre dans le contre pied, il le bouge davantage, le sort du terrain dans des frappes courtes croisées et surtout, il ne le laisse pas respirer.

C’est cela la grosse différence qui fait rater Anderson. Il n’a plus du tout le temps qu’il avait dans le premier set pour s’installer et frapper en équilibre. Là, il doit frapper très vite, souvent en déplacement et donc sans pouvoir s’ajuster dans son petit jeu de jambes. Il frappe en grande fente. Ce n’est donc pas la fatigue qui le fait rater, mais le manque de temps pour s’organiser. Le jeu décisif du second set en est un très bel exemple.

Progressivement, Richard réussit aussi à mieux anticiper les services adverses, ce qui fait qu’il retourne davantage. S’enhardissant, il attaque même les seconds services.
Anderson marque moins de points directement avec son service et il a plus de difficulté à remporter ses jeux de service. Il essaie aussi d’être plus offensif au retour et dès que Richard joue une seconde balle, son adversaire l’attaque. C’est ainsi que lors du 3ème set, il réussit à obtenir 3 balles de break. Mais Richard se bat en défense, ramène des balles très excentrées et, retrouvant son premier service, revient au score pour gagner le 8ème jeu du set.
La suite est dans le même projet tactique avec parfois un peu de précipitation de Richard à tenter le coup gagnant (comme sur les balles amorties qui ne sont pas très bien préparées). Cependant il a la main mise maintenant sur le match et arrive à diriger souvent l’échange pour pousser l’adversaire à la faute ou marquer directement.

La composante psychologique a changé. Le gain de la seconde manche fait que le public s’est réveillé comprenant que leur compatriote pouvait l’emporter. Il encourage davantage. Richard s’en sert pour trouver de l’énergie, pour se transcender et livrer son meilleur tennis offensif.
Pour le sud africain, c’est l’inverse, il se rend compte que les données du premier set ne sont plus les mêmes, qu’il commence à être dominé dans le jeu de fond de court et qu’il doit réagir. Il tente beaucoup plus de frappes avec un placement approximatif et fait des fautes directes.

Conclusion
Ce n’est donc pas la fatigue qui a compté mais le fait que Richard a changé de plan de jeu, repérant vite qu’il ne gagnerait pas ni avec son plan A, ni son plan B. Et pour faire cela, il faut de la lucidité.
Bravo à lui d'avoir pu le faire.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RichardGasquet.net Index du Forum -> Forum technique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 33, 34, 35  Suivante
Page 34 sur 35

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group




Les logos et marques présents sur ce site appartiennent à leur propriétaires respectifs.
Copyright© RichardGasquet.net
Site déclaré CNIL: 1108000

page générée en 0.46 S