drugs from Canada ] viagra without a prescription \ online pharmacy Canada Richard Gasquet .net : forum Richard Gasquet, photos, videos - Interview - Prévisions contre Nalbandian

Laulhé Webdesign


  Modules
· Accueil
· Archives
· Articles / Sujets
· FAQ
· Forums
· Le Best of
· Messages Privés
· Photos
· Recherches
· Recommandez
· Sondages
· Téléchargements
· Votre Compte

  Qui est online?
Il y a pour le moment 110 invité(s) et 1 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

  Language
Selectionnez la langue de l'interface:

English French

  Partenaires

TennisMagazine

Le Coq Sportif

 Interview - Prévisions contre Nalbandian

Interview (Francais)Patricia a écrit : "Richard ? 2 sets à zéro, 2 jeux zéro et après il y a eu un petit problème, peux‑tu nous expliquer ce qui s'est passé ?

R. Je savais que c'était un moment important du match. Je n'ai pas réussi. Il a fait 2 ou 3 coups vraiment très bons. Il a très bien retourné. Il m'a debreaké. A partir de là, il s'est mis à jouer pas mal. Je suis content de m'en être sorti 7/5.



Q. Quand on mène comme cela, y a t-il un moment où l'on s'endort un petit peu ?

R. Non, il n'y avait pas énormément de rythme au match. Il y avait du vent, le court n'était pas très bon, la terre est partie avec tout ce vent, ce n'était pas facile. Mais je savais qu'il fallait que je gagne ce troisième set. C'était important. Je n'ai pas réussi à faire 3/0. Après, tout recommence. Il a pris confiance et cela a été plus dur que prévu dans le troisième match.

Q. Après ton tournoi autrichien où il y a eu des hauts et des bas, tu es arrivé ici dans quel état d'esprit ?

R. Bien. Aujourd'hui, je n'ai pas eu du tout mal. Avec les anti-inflammatoires, les séances de kiné, je n'ai rien aujourd'hui. C'est déjà très bien. Je n'ai pas joué un grand match aujourd'hui, mais je suis content de m'en être sorti. Les conditions étaient très mauvaises, c'est bien d'avoir joué 2 heures, d'avoir repris le rythme c'est le principal.

Q. A tort ou à raison on t'a parfois reproché d'être nonchalant sur certains matches. As-tu suivi celui de Fabrice qui a 33 ans, qui a perdu, mais qui a livré un gros combat ? Si oui, qu'est-ce que ce type de joueur t'inspire ?

R. C'est une question bizarre... Nonchalant ?

Q. J'ai dit à tort ou à raison.

R. Cette année, je n'ai pas eu trop de réussites avec les blessures. Sinon, c'est à tort, parce que depuis deux ans je donne tout. Avant, j'avais 17 ans, c'était dur. J'ai beaucoup de respect pour Fabrice par rapport à ce qu'il entreprend.

Q. Les conditions n'étaient pas top aujourd'hui, un adversaire assez modeste. Est-ce que l'on arrive à prendre du plaisir dans ce genre de match quand même ?

R. Ce n'était pas facile. Il y avait beaucoup de vent, j'ai très bien servi, c'est très bien.
comme entrée en matière. C'est bien de jouer un mec comme cela par rapport à une tête de série, même s'il faut toujours réaliser un beau match pour gagner. J'ai quand même fait un match solide. Pas trop de fautes. J'ai bien servi. Je me suis bien lancé dans le tournoi.

Q. Tu es bien lancé, mais NALBANDIAN arrive tout de suite. Comment se situe le Richard d'aujourd'hui par rapport au match de mercredi ? Tu as les armes pour l'inquiéter ?

R. Pour l'inquiéter, oui. Je suis capable de faire de grands matches. Tout est possible. Avec beaucoup de public sur un grand court, je suis capable de faire de gros matches, mais il est impressionnant. Il joue super bien au tennis. Il a beaucoup progressé ces dernières années cela va être quand même très dur.

Q. Quelle tactique comptes‑tu utiliser pour essayer de briser sa cadence ?

R. Ne pas faire de fautes, se battre le plus possible, bien servir. Il n'a pas vraiment de défauts, mais quelquefois il lui arrive de cogiter, c'est le seul défaut qu'il peut avoir. Je vais essayer de faire un grand match mercredi, je sais que j'en suis capable.

Q. Richard ne penses‑tu pas que ce type de match arrive un peu tôt par rapport au rythme que tu n'as pas encore et que ce sera très compliqué contre Nalbandian ?

R. Je n'en ai aucune idée. Il n'est pas top d'entrée de tournoi, il est au 2ème tour, c'est plus facile de le battre au 2ème qu'au quatrième... Tout est possible, je sais que je peux bien jouer. Je suis capable de belles choses. On verra ce qui va se passer. Je vais faire mon maximum. C'est clair, il est très très fort. Pour que je gagne il faudra que je fasse un gros match.

Q. Un type de match comme celui d'Haas ?

R. Oui, le même type. J'ai plus de matches qu'en Australie, j'ai plus d'entraînement, je suis mieux que ce que j'étais avant Has. Je retrouve la compétition, c'est très bien. Je sais que je peux faire un beau match. On verra bien ce qui se passera.

Q. Jusqu'à quel point as-tu été impressionné par NADAL qui compte 54 victoires d'affilée ?

R. On ne peut rien dire d'autre. C'est impressionnant et fabuleux pour lui. Il peut être à la finale. Il n'y a pas beaucoup de joueurs qui peuvent le battre ici, c'est clair ce sera très dur pour les autres de l'affronter.

Q. Que te manque t-il pour enchaîner sur plusieurs tournois sur une période un peu plus longue ? D'être tranquille au niveau du pépin de santé ?

R. Je me sentais bien pourtant, si j'avais continué à Monte Carlo j'aurais bien joué. J'aurais été très bien pour Monte Carlo. C'est bien cela, ne pas se blesser mais il n'y a plus de raison pour que je me blesse.

Q. Depuis deux ans tu es souvent blessé, est-ce que c'est le fruit du hasard ou la conséquence de peut-être un entraînement mal géré ou mal dosé ?

R. Non, j'ai joué beaucoup de matches l'année dernière. Je n'avais peut-être pas le physique pour en jouer autant. Pas facile à 19 ans. Il y a NADAL… mais on n'en parle pas, il est hors catégorie. J'ai peut-être un peu plus de mal pour ça, pas facile d'enchaîner tout cela. Dans les deux ans qui vont venir, il faut que je m'entretienne physiquement. Que je fasse beaucoup de physique pour progresser sur ce point. C'est beaucoup de malchance. Pas trop de réussite.

Q. Par rapport à la fin de l'année dernière, et aux premières blessures, est-ce que tu as changé quelque chose dans ta préparation physique ?

R. Non. Rien. J'ai toujours fait tout à fond depuis 2 ans. La Coupe Davis, cela a été dur. Qu'est-ce que l'on peut dire... Pas de réussite au 5ème set, me blesser comme ça… Encore une fois pas de chance. Rien d'autre à faire. J'avais tout bien fait. Voilà ! Mais la chance va bien tourner un jour.

Q. Quand tu dis que NADAL est hors catégorie, il bosse plus que toi, physiquement il est plus fort au départ ?

R. Je ne sais pas. Chacun sa progression. NADAL, c'est exceptionnel, il n'y a rien d'autre à dire.

Q. Comment tu situes NALBANDIAN par rapport à NADAL et FEDERER ? Dans le même groupe ? Plus accessible ?

R. Je pense qu'il est dans le même groupe. Je ne le mets pas en-dessous des autres. S'il joue NADAL, je ne suis pas sûr qu'il ne le batte pas. Je le mets dans le même groupe, il est capable de faire la finale et de gagner le tournoi. Pour moi, ce sont les trois meilleurs, les autres sont justes un peu au-dessous. Je pense qu'il est capable de battre un joueur comme NADAL."



 

   Identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Enregistrez vous !
En tant que membre RG.net, vous bénéficierez de privilèges... et c'est gratuit!

  Liens connexes
· Plus à propos de Interview (Francais)
· Nouvelles transmises par alex


L'article le plus lu à propos de Interview (Francais):
Questions à Richard Gasquet


  Notez l'Article
Note actuelle: 4.3
Votes: 10


Merci de prendre une seconde pour voter pour cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Mauvais


  Options

 Format imprimable Format imprimable





Les logos et marques présents sur ce site appartiennent à leur propriétaires respectifs.
Copyright© RichardGasquet.net
Site déclaré CNIL: 1108000

page générée en 0.02 S