Laulhé Webdesign


  Modules
· Accueil
· Archives
· Articles / Sujets
· FAQ
· Forums
· Le Best of
· Messages Privés
· Photos
· Recherches
· Sondages
· Téléchargements
· Votre Compte

  Qui est online?
Il y a pour le moment 14 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

  Language
Selectionnez la langue de l'interface:

English French

  Partenaires

TennisMagazine

Le Coq Sportif

 Extrait de l'Equipe du 12/04/05

Presse (Francais)zutoum a écrit : "TROP BEAU, TROP TÔT.

Il avait quinze ans, un tennis de rêve et il venait de battre au premier tour du Masters Series de Monte-Carlo l’Argentin Franco Squillari (54e joueur mondial). C’était en 2002, Richard Gasquet allait devenir quelques mois plus tard le plus jeune champion du monde juniors de l’histoire...

Depuis son exploit monégasque, le joueur de Sérignan n’avait plus jamais remporté le moindre match en Masters Series ou en Grand Chelem. Plus jamais jusqu’à hier et une victoire solide, voire impressionnante, contre Guillermo Garcia Lopez, partenaire d’entraînement de Juan Carlos Ferrero (6-2, 6-0). La progression de Gasquet avait été éclipsée, ces derniers mois, par Rafael Nadal. Ces dernières semaines par Gaël Monfils. Richard Gasquet paraissait hier dans de très bonnes dispositions pour revenir dans la course à la rivalité. Avant que ses deux camarades de promotion ne s’expliquent sous les projecteurs du central, il avait brillé plus discrètement, sur le court no 2, protégé de la pluie par un toit rétractable. Breaké à 1-1 par Garcia-Lopez (79e), qu’il avait battu la semaine dernière au Challenger de Naples, Gasquet (101e) fit aussitôt comprendre à son entourage (coach Deblicker assis à côté de papa Francis) que la luminosité était insuffisante. Mais au lieu de se réfugier puérilement derrière cette excuse de malvoyant, il oublia totalement ce détail pour aligner onze jeux remplis de revers gagnants, d’amorties bien senties et de services percutants. L’Espagnol, tombeur de Moya à l’Open d’Australie, montra même des signes de complexe. « Je vois et j’entends les joueurs qui parlent de Richard, souffla Éric Deblicker peu après. Lui ne s’en rend pas encore compte, mais, dans les vestiaires, le regard sur lui est en train de changer. »

Gasquet plus fort que jamais

Voici le Français fort de treize victoires de suite, pour aucune « vraie » défaite de l’année, juste un abandon au deuxième tour du Challenger de Cherbourg, fin février, alors que les séquelles de sa varicelle de janvier ne lui autorisaient encore qu’une autonomie très limitée. Il aura dès lundi prochain récupéré un classement ATP à deux chiffres et dès demain l’occasion de confirmer contre Félix Mantilla l’étendue de ses progrès : « Il y a trois ans, j’étais très insouciant, rappelait Gasquet. J’avais gagné juste avec le talent, j’ai beaucoup travaillé depuis, il y a un monde d’écart. Je n’ai jamais aussi bien joué qu’en ce moment. C’est normal, j’ai pris des années, de l’expérience et de la puissance. »
"



 

   Identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Enregistrez vous !
En tant que membre RG.net, vous bénéficierez de privilèges... et c'est gratuit!

  Liens connexes
· Plus à propos de Presse (Francais)
· Nouvelles transmises par alex


L'article le plus lu à propos de Presse (Francais):
''Gasquet à l’agonie''


  Notez l'Article
Note actuelle: 4.71
Votes: 7


Merci de prendre une seconde pour voter pour cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Mauvais


  Options

 Format imprimable Format imprimable

Sujet(s) associé(s) à l'article

Presse (Francais)


Re: Extrait de l'Equipe du 12/04/05 (Score: 1)
par Tetar le 12 avril 2005 à 19:00:39 CEST
(Profil Utilisateur | Envoyer un message)
Merci pour l'article ;o)






Les logos et marques présents sur ce site appartiennent à leur propriétaires respectifs.
Copyright© RichardGasquet.net
Site déclaré CNIL: 1108000

page générée en 0.03 S