Laulhé Webdesign


  Modules
· Accueil
· Archives
· Articles / Sujets
· FAQ
· Forums
· Le Best of
· Messages Privés
· Photos
· Recherches
· Sondages
· Téléchargements
· Votre Compte

  Qui est online?
Il y a pour le moment 11 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

  Language
Selectionnez la langue de l'interface:

English French

  Partenaires

TennisMagazine

Le Coq Sportif

 «Gasquet, ce météorite» (Source : Equipe.fr)

Presse (Francais)Malgré une saison largement écourtée en raison de problèmes physiques, Richard Gasquet, 19 ans, a pris une nouvelle dimension dans le monde de la balle jaune. Classé 155e en janvier 2005, il achève sa saison en 17e position. Le capitaine de l'équipe de France, Guy Forget, revient sur l'explosion du talentueux Biterrois.

« Guy Forget, quelle est votre analyse sur la saison de Richard Gasquet ?
Richard a tout simplement explosé. Ca fait presque deux ans que nous nous demandons « quand est-ce que ce joueur va vraiment percer ? », et tout le monde disait « il faut lui laisser le temps, ça va venir ». Nous avions l'impression qu'il stagnait. Et tout d'un coup, c'est une espèce de météorite qui est arrivé. En l'espace de quelques semaines, il a joué un tennis exceptionnel. Nous pouvons penser que sans sa blessure au coude, il aurait pu terminer dans les dix meilleurs du monde, et peut-être se qualifier pour le Masters.

Richard Gasquet a récolté les fruits du travail de fond effectué avec son entraîneur Eric Deblicker...
Le foncier, il l'avait. Ce qu'il lui manque aujourd'hui, c'est peut-être un peu de sérénité. Il ne possédait pas de schémas tactiques simples. Il était au volant d'une Formule 1 extrêmement puissante et performante, mais ne savait pas comment la conduire. Il accélérait, et se retrouvait à faire des tête-à-queue. Eric lui a dit : « Ecoute, à tel endroit tu vas freiner, à tel autre, tu vas accélérer, et après, tu verras, tout se fera naturellement ». C'est simple et compliqué à la fois, mais c'est exactement ce dont il avait besoin : trouver un peu de sérénité, prendre le temps de jouer les coups et d'affronter ses adversaires à la régulière sans se presser. A partir du moment où il a su passer les vitesses là où il le fallait, il a complètement explosé.

Un bel horizon 2006 s'ouvre à lui...
Oui, c'est sûr ! Sa polyvalence est une de ses grandes forces. Il est bon partout, sur toutes les surfaces. Il peut vraiment gagner sur terre battue, comme sur gazon. J'espère qu'il sera épargné par les blessures et qu'il continuera à afficher une belle sérénité. Au niveau physique, il a tout de même beaucoup progressé cet hiver. Sa technique est parfaite ! Enfin... presque parfaite ! Donc maintenant, il faut laisser le temps au temps. Il est encore très jeune et il a une marge de progression très importante. Il va prendre confiance, devenir de plus en plus audacieux, et j'espère qu'il va nous montrer des choses exceptionnelles.

Bien qu'il soit jeune, il occupe déjà un rôle majeur au sein de l'équipe de France...
Aujourd'hui, c'est le meilleur du groupe, c'est lui le mieux classé. Donc, c'est sûr que c'est lui qui va être amené à jouer les premiers rôles dans cette équipe de France. Mais il aura, pour s'appuyer, des joueurs d'expérience comme Sébastien Grosjean et les autres. Car même s'il est le mieux classé, il va avoir besoin de tout le monde. D'ailleurs, il est demandeur de ce genre de choses, d'être épaulé par les autres. C'est un garçon intelligent, qui aime bien vivre en communauté avec des copains, et qui se plaît dans ce groupe.

Vous êtes à la tête d'une équipe de France très hétérogène au niveau des âges...
Et c'est une très bonne chose. J'ai remarqué que souvent, lorsque nous avons bien joué en Coupe Davis, il y avait justement ce mélange entre anciens et plus jeunes. La mixité des âges et de l'expérience peut être vraiment bénéfique.


GASQUET : «Tout a été parfait»
Victime d'une varicelle en début d'année, Richard Gasquet n'a pu entamer sa saison que le 11 avril à Monte-Carlo, pour l'achever prématurément le 9 octobre à Metz (blessure au coude). Pourtant, 2005 restera celle de son éclosion. Explications.

SON BILAN 2005 : «Tout a été parfait. Bien sûr, il y a eu ces problèmes physiques. Mais au niveau du tennis, tout s'est très bien passé : j'ai gagné mon premier tournoi sur le circuit ATP (à Nottingham), j'ai intégré l'équipe de France de Coupe Davis, et j'ai battu le numéro 1 mondial, Roger Federer, en quarts de finale au Masters de Monte-Carlo. Donc, sur le plan sportif, je ne pouvais pas rêver mieux ! Sans la blessure au coude, j'aurais probablement achevé ma saison d'une meilleure manière. Mais bon, tout a été positif, et j'espère faire de 2006 une aussi belle année.»

SES OBJECTIFS 2006 : «Terminer la saison dans les dix premiers serait une très bonne chose. Après, je ne veux pas non plus me poser trop de questions en terme de classement. Ce que j'aimerais, c'est continuer à progresser, et me donner à cent pour cent à chaque match. Si j'ai ce type de comportement, tout en évitant les blessures, tout se passera bien.»

SA BLESSURE AU COUDE : «Mon coude est rétabli, je ne suis plus en traitement. J'ai recommencé à servir depuis trois ou quatre jours et ne ressens ni douleur, ni appréhension. »

SA TECHNIQUE : «Je n'ai pas trop touché la raquette donc, je n'ai pas changé grand-chose à ma technique. J'ai surtout besoin de travailler le physique. J'en avais besoin et cette période d'un mois, un mois et demi, m'a fait le plus grand bien. Je me sens en forme pour attaquer la saison.»

LE PROCHAIN GRAND CHELEM EN AUSTRALIE «D'abord, je participerai au tournoi de Doha le 28 décembre. Ensuite je partirai à Melbourne. Bien sûr, ma dix-septième place au classement ATP me donnera un rang de tête de série, mais ça n'est pas le problème. Je veux juste progresser du mieux possible. Si ça fonctionne, les choses s'enchaîneront d'elles-mêmes.»

LA COUPE DAVIS «Si je continue à bien jouer, j'intègrerai l'équipe de France de Coupe Davis et partirai en Allemagne avec les autres. J'espère qu'on fera de belles choses là-bas !»



 

   Identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Enregistrez vous !
En tant que membre RG.net, vous bénéficierez de privilèges... et c'est gratuit!

  Liens connexes
· Plus à propos de Presse (Francais)
· Nouvelles transmises par gwenoul


L'article le plus lu à propos de Presse (Francais):
''Gasquet à l’agonie''


  Notez l'Article
Note actuelle: 4.38
Votes: 13


Merci de prendre une seconde pour voter pour cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Mauvais


  Options

 Format imprimable Format imprimable

Sujet(s) associé(s) à l'article

Presse (Francais)





Les logos et marques présents sur ce site appartiennent à leur propriétaires respectifs.
Copyright© RichardGasquet.net
Site déclaré CNIL: 1108000

page générée en 0.03 S