Laulhé Webdesign


  Modules
· Accueil
· Archives
· Articles / Sujets
· FAQ
· Forums
· Le Best of
· Messages Privés
· Photos
· Recherches
· Recommandez
· Sondages
· Téléchargements
· Votre Compte

  Qui est online?
Il y a pour le moment 62 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

  Language
Selectionnez la langue de l'interface:

English French

  Partenaires

TennisMagazine

Le Coq Sportif

 Roland Garros 2013 : La pluie perturbe la fête

Roland Garros (Francais)Cette journée de jeudi a été très fortement perturbée par les conditions météo.
La rencontre de Richard Gasquet a été reporté à demain.
Parmi les rares rencontres disputées, l’espoir Bulgare Grigor Dimitrov a éliminé en trois manches le jeune Français Lucas Pouille.
L’occasion faire connaissance avec ce dernier…



Bonjour Lucas, félicitations pour ton match !
On a le sentiment que la première interruption par la pluie, je ne sais pas si elle t'a fait sortir du match, en tout cas, le match n'était plus pareil après, parce qu’avant l'interruption tu avais vraiment trouvé la façon dont il fallait jouer.


"Je ne sais pas si ça m’a fait sortir du match, en tout cas, j'ai eu du mal à rentrer dans le match, ce n'était pas facile, il y avait beaucoup d'intensité.
Au début, j'étais assez crispé, du coup ce n'était pas évident. Au deuxième, j’ai réussi à me relâcher un peu plus.
Dommage, cela ne se joue à pas grand-chose au deuxième. Peut-être que si j'arrive à faire la différence sur quelques points, cela peut tourner en ma faveur dans le deuxième.
Après il y a l'interruption. Je me fais breaker. Après, c'est dur de revenir. Il sert bien, du coup il n'est vraiment pas facile."

Tu es relativement jeune sur le circuit senior.
Comment occupes-tu ces interruptions par la pluie dont on ne sait jamais vraiment combien elles vont durer ?
Fais-tu des choses particulières ?


"Pas particulièrement. Quand on rentre aux vestiaires, on va se doucher parce qu'il ne fait pas très chaud et quand on est mouillé, on essaie de ne pas attraper froid et de se préparer pour la reprise.
À chaque fois, ils donnent une heure quand ça va s'arrêter. Là, il y a eu deux interruptions, mais ce n'était pas des interruptions très longues.
On attendait tranquillement. Dès qu'on savait quand ça reprenait, on repartait s'échauffer.

Cela veut dire que tu n'as pas de contact avec ton coach pendant les interruptions ?

"Si, il est avec moi pendant la pause."

Vous recadrez des choses au niveau de la stratégie ?

"Oui, on essaie d’en reparler, de voir ce qui ne va pas, de voir ce qu'on pourrait améliorer, mais ce n'est pas toujours évident de le faire. "

C'était quoi justement la stratégie avant le match ?

Grigor joue très vite et sert bien.
Dès le deuxième coup, il essaie de diriger l'échange. Il faut donc essayer de trouver son revers, comme il a un revers à une main.
J'essayais de jouer avec mon coup droit et de trouver son revers. Ce n’est pas facile avec son coup droit. Il joue assez long.
Dès qu'on cède un peu de terrain, cela devient compliqué à jouer. J'ai réussi à le faire dans le deuxième et c'est pour cela que je suis revenu.
Après, j'ai eu plus de mal. Dès que je baissais d'intensité, il rentrait et c'était compliqué.

Globalement, es-tu satisfait de ta performance aujourd'hui ? Que retiens-tu de ce match ?

"Satisfait ? Non, pas vraiment. Je sors de là avec beaucoup de regrets.
Pour la suite, cela va m'apporter beaucoup. On va trouver des pistes de travail.
On va regarder les matches et voir ce qu'il me reste à travailler parce que je pense qu’il en reste beaucoup, et c’est important sinon ce serait inquiétant.
Je sors du match très déçu avec pas mal de regrets, mais c'est encourageant pour la suite et cela me donne envie de retourner au travail."

C'est la première fois que tu joues un joueur aussi fort. As-tu senti une vraie différence dans la qualité de balle ?
Les effets sont-ils plus marqués ou plus kickés en deuxième balle ?
Y a-t-il quelque chose de très différent par rapport à ce que tu peux avoir sur le circuit Futures ou Challengers ?


"La différence est sur tous les plans de jeu. Ils servent beaucoup mieux. Ils retournent presque tout le temps au retour.
Ils défendent mieux. Ils sont plus solides. Ils font tout en beaucoup mieux. Du coup, c'est compliqué.
J'avais joué deux matches à Montpellier et Marseille contre Troicki et Julien Benneteau. Avant ce match, on en a reparlé avec mon entraîneur.
On a essayé de s'en servir. Contrairement aux tournois de Futures, c'est complètement différent."

A Roland Garros pour RG.Net
Pierre PEDRERO



 

   Identification
Surnom/Pseudo

Mot de Passe

Vous n'avez pas encore de compte?
Enregistrez vous !
En tant que membre RG.net, vous bénéficierez de privilèges... et c'est gratuit!

  Liens connexes
· Plus à propos de Roland Garros (Francais)
· Nouvelles transmises par pierre


L'article le plus lu à propos de Roland Garros (Francais):
Roland Garros 2007 - Gasquet: "J'étais trop crispé"


  Notez l'Article
Note actuelle: 0
Votes: 0

Merci de prendre une seconde pour voter pour cet article:

Excellent
Tres bon
Bon
Mauvais
Mauvais


  Options

 Format imprimable Format imprimable





Les logos et marques présents sur ce site appartiennent à leur propriétaires respectifs.
Copyright© RichardGasquet.net
Site déclaré CNIL: 1108000

page générée en 0.03 S