Laulhé Webdesign


  Modules
· Accueil
· Archives
· Articles / Sujets
· FAQ
· Forums
· Le Best of
· Messages Privés
· Photos
· Recherches
· Recommandez
· Sondages
· Téléchargements
· Votre Compte

  Qui est online?
Il y a pour le moment 58 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

  Language
Selectionnez la langue de l'interface:

English French

  Partenaires

TennisMagazine

Le Coq Sportif

RichardGasquet.net :: Voir le sujet - Où en est richard?
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Où en est richard?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RichardGasquet.net Index du Forum -> Forum technique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6299
Localisation: France

MessagePosté le: 14.11.2010, 14:52:06    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un sujet extrêmement complexe que tu mets sur le tapis !
C'est un peu comme une enquête policière, il y a des possibles et des portes ouvertes mais en plus, il y a des interactions qui sont difficiles à étudier.

Donc, il faut se garder d'une simplification qui ne reflèterait pas la réalité.
Ce serait le cas si l'on disait :
- c'est parce que nos joueurs ne sont pas assez tôt confrontés aux exigences du haut niveau OU
- c'est parce que l'on néglige de développer les qualités physiques
ou tactiques, ou mentales...
- c'est parce qu'ils sont trop protégés pendant leur adolescence .ETC..

Ou encore, les entraîneurs français sont des anciens joueurs qui font faire ce qu'on leur a fait quand ils étaient joueurs, mais ne sont pas forcément compétents sur le plan pédagogique pour proposer des situations riches avec des contraintes...

Ou encore parce que les joueurs ne sont pas confrontés à l'analyse biomécanique de leur technique (avec un logiciel) pour comprendre ce qu'ils font et ce qu'ils pourraient améliorer....

Ce qui est sûr, c'est que l'enquêteur ne doit négliger aucune piste !

Le constat préoccupant, c'est la quantité de blessures qu'ont nos meilleurs jeunes français ! C'est déjà une piste à travailler car à chaque fois qu'il y a blessure, il y a recul ou stagnation. Tsonga était sur une bonne voie, il se blesse, il revient, il se blesse...Richard, c'est pareil, Patricia a relevé toutes les blessures, c'est impressionnant ! Et Simon, Llodra et Monfils ont aussi leur lot de problèmes physiques.
Alors que fait un Federer pour être épargné. Ce n'est sans doute pas le seul bon air des montagnes suisse !
Donc il y a quelque chose en plus, par exemple le type de jeu que l'on propose ou les séquences d'entrainement qui sont usantes ou la musculation qui est trop tardive et trop en charges lourdes...

Pour ma part, je ne peux que donner des idées en vrac sans prétendre en rien avoir LA réponse car il n'y a certainement pas UNE réponse mais plusieurs éléments ajoutés.
Peut-être as-tu d'autres propositions à nous faire, delauney, ou bien captainGlobul ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CaptainGlobul
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: Nov 15, 2007
Messages: 1370

MessagePosté le: 14.11.2010, 14:52:24    Sujet du message: Répondre en citant

Hum les remèdes?

Si je me mets dans la peau de son entraîneur:

Je sais pas franchement... Il aurait 18 piges je crois que je prendrais encore le risque de changer radicalement le geste, le déshabituer, bref le rééduquer de zéro, et le faire plonger au classement. C'était un mec bien entouré (enfin...), dans une structure qui le finançait efficacement, je pense qu'il aurait pu traverser ça sportivement et financièrement. 18 ans c'est un peu tard pour un tel chantier mais je pense que je l'aurais fait.

A l'heure d'aujourd'hui... Ben j'en sais rien franchement. J'ai cru lire au détour d'un de tes posts que tu avais été entraîneur sengale. Tu préconisais la "mise en situation" plutôt que la modification "frontale" d'un geste, pourquoi pas.

Le réentraîner sur des surfaces très rapides pour le forcer à raccourcir le geste? Lui faire faire des déplacement latéraux? Du genre partir d'un plot à gauche du terrain et aller chercher différents coups droits à droite? Avec aller retour imposé avant chaque nouvelle frappe? D'abord le même coup droit, même trajectoire, puis en variant progressivement les longueurs et les effets?

Pour le problème plus spécifique de transfert du poids du corps, en plus de cette mise en situation, je sais pas: il doit bien y avoir des moyens de travailler l'équilibre (qu'il demande à Federer!)

La pertinence de l'avis de ceux comme moi qui n'ont jamais coaché est assez faible, surtout quand on parle d'un joueur professionnel. Je pense être un relativement bon technicien, mais côté pédagogie, exercices, humm c pas trop mon truc disons ^^ Ma consigne c'est "tu joues comme je t'ai dit et puis c'est tout" :p Dans un avenir proche peut être, devenir initiateur...

Mais bon on parle de Richard là lol...

Des suggestions?

Pour le problème des joueurs français au plus haut niveau, alors là... C'est un débat encore plus interminable... Pas aujourd'hui Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Patricia
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Inscrit le: Apr 23, 2005
Messages: 2573

MessagePosté le: 15.11.2010, 16:28:46    Sujet du message: Répondre en citant

Quoique parfaitement béotienne en matière de technique, je me permets de mettre mon grain de sel dans ce sujet brûlant !
Quelques remarques et questions en vrac :

1) Francis Gasquet a dit que le coup droit décroisé était la base du jeu de Richard en junior ; quels avantages en tirait-il, pourquoi n'a-t-il pas continuer à construire son jeu ainsi ?
sengale (? je crois) notait d'ailleurs que le coup droit décroisé de Richard était meilleur que le croisé. Pour quelle raison, puisque la préparation a des chances d'être la même ?

2) Benhabilès est souvent cité pour avoir voulu modifier le CD de Richard - et été éconduit. Or, il a pourtant amené Richard à changer son geste de service pour un service "à la Roddick" - ce qui est un gros chantier, et était assez critiqué à l'époque sur le forum : risque pour l'épaule (et d'ailleurs....), pas le meilleur pour enchaîner à la volée - il aurait dû préférer un geste à la Sampras. Bref, je me demande pourquoi Richard aurait accepté de changer un geste et pas l'autre !

3) Ensuite, je ne suis pas sûre que changer une préparation de coup droit soit forcément plus radical qu'un service - et plusieurs joueurs de top l'ont changé tardivement. Récemment, ça c'est mal passé pour Djoko, mais très bien pour Nadal (qui a modifié sa prise). Antérieurement, Hewitt avait fait la même démarche.

4) en ce qui concerne le CD, un certain nombre de joueurs ont opéré des changements tardifs sur la préparation : récemment, Soderling a raccourci sa préparation sur rapide - résultat : errances cet été mais succès à Bercy ; antérieurement, Ferrero, alors N°1, avait raccourci sa préparation pour être performant sur dur avec un certain succès (victoire en MS et finale à l'USO) ; pas mal de crocodiles ont essayé pour s'adapter au rapide (Nadal en 2009 à 'AO, Wilander longtemps avant).
Il me semblait que Justine Hénin avait aussi ajusté son coup droit vers moins d'amplitude et j'ai la confirmation par son coach (en 2003) : "Par ailleurs, on tente de modifier légèrement son coup droit, de recadrer un peu son geste, trop ample. Quand elle défend, cela lui permettra de gagner du temps pour la relance."

Il me semble que des joueurs en maturité, au très haut niveau, n'ont pas hésité à tenter ces modifications que vous semblez trouver téméraires... alors même que pour certains d'entre eux, c'était quand même déjà un coup fort !
Alors peut-être ces joueurs sont-ils plus confiants que ne l'est Richard ce qui les rend plus audacieux, mais du coup je mets en doute l'origine proprement technique de cette inertie...

5) Dans l'analyse de Lacaze, il critiquait (of course) la préparation de Richard et disait que Monfils avait la même, que c'était très moche. Or, on ne peut pas dire que le coup droit soit un point faible dans son jeu. Je suis incapable de dire si ce point a changé (mais il paraît que son geste est vilain!), mais cela signifierait soit que Gaël a corrigé, soit qu'il se débrouille pour que ce ne soit pas rédhibitoire.

6) Autant le travail par l'imagerie mentale est développée dans des sports comme le ski, autant je suis dubitative sur son utilisation optimale dans le tennis. J'ai l'impression que les entraînements de Richard - les allusions qu'il y fait - sont très répétitifs, pas très inventifs, et qu'il n'est pas le seul dans ce cas. A l'inverse, j'avais vu un reportage sur les entraînements de Federer jeune, c'était très rigolo - Paganini disait qu'il était obligé de proposer des trucs nouveaux tout le temps pour le garder motivé. Donc, ma suggestion serait d'aller chercher des pistes extérieures au coaching tennis pour travailler sur ce coup droit !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6299
Localisation: France

MessagePosté le: 15.11.2010, 22:52:58    Sujet du message: Répondre en citant

Patricia a écrit:
Autant le travail par l'imagerie mentale est développée dans des sports comme le ski, autant je suis dubitative sur son utilisation optimale dans le tennis. J'ai l'impression que les entraînements de Richard - les allusions qu'il y fait - sont très répétitifs, pas très inventifs, et qu'il n'est pas le seul dans ce cas.

On va avoir le temps de discuter des remèdes puisqu'il n'y a plus rien avant la finale de Coupe Davis.
Ayant peu de temps en ce moment, je voulais juste "rebondir" sur ce paragraphe.

Effectivement, conserver la motivation à l'entrainement, c'est apporter de l'originalité, c'est créer des situations nouvelles, c'est proposer des mises en situation avec des contraintes qui vont nécessiter une adaptation.
Pour l'évolution de la technique, l'imagerie est efficace mais aussi des challenges qui oblige le joueur à se dépasser. C'est surtout intéressant dans le cadre d'un entrainement avec quelques joueurs de même niveau.

CaptainGlobul parle de l'équilibre : on peut inventer des situations comme jouer des coups droits en tenant un bottin sur la tête avec la main gauche ou en tenant un plateau rempli d'un verre d'eau (plastique), sans renverser...
Outre le côté dérivatif de certains exercices, ils font travailler autrement et le sujet transforme son comportement, a de nouvelles sensations sans avoir à penser à sa coordination, il est juste guidé par l'atteinte d'un résultat, comme cela se passe en match.

Bannir la position de type échauffement :c'est à dire frapper des séries de coups droits en étant placé au centre, un mètre derrière la ligne. Même si on frappe fort, cela ne sert à ..rien ! En match, il va frapper en pleine course dans toutes les directions et à toutes les vitesses, avec une intention de vite se replacer ou de monter...

Bref, il y a trop de choses qui sont faites à l'entrainement qui ne servent pas (et même qui renforcent ce que l'on ne veut pas voir, comme la préparation en coup droit de Richard, dans ce cas-là !(relire les articles du suisse Brechbühl, ancien entraîneur, pour les initiés)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
christophe65
Super fan
Super fan


Inscrit le: Feb 25, 2010
Messages: 136

MessagePosté le: 16.11.2010, 12:03:43    Sujet du message: Répondre en citant

Pour Benhabiles j'avais lu qu'il avait demandé à Richard de jouer plus avec des appuis en ligne, qu'ouvert, comme il en avait pris l'habitude. Au moment de la séparation, j'avais lu un article de l'Equipe, que je n'avais pas trop compris, Tarik demandait je crois à Richard de jouer ses coups droit par le bas, tandis que le père voulait qu'il continue de les jouer par le haut. De plus Bénhabiles prévoyait un renforcement musculaire sur plusieurs années pour gagner en puissance.
Pour le service Richard a du trouver des avantages à le modifier, on ne peut pas dire, maintenant, que c'est un de ses points faible, c'est plutôt le contraire, d'ailleurs je trouve qu'il a fait de nombreux progrès depuis le début de l'année, où je me souviens d'un match contre Almagro, où il avait perdu en parti le match, à cause d'un manque de première balle sur son service décroisé.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6299
Localisation: France

MessagePosté le: 17.11.2010, 20:56:12    Sujet du message: Répondre en citant

Patricia a écrit:
1) Francis Gasquet a dit que le coup droit décroisé était la base du jeu de Richard en junior ; quels avantages en tirait-il, pourquoi n'a-t-il pas continuer à construire son jeu ainsi ?
sengale (? je crois) notait d'ailleurs que le coup droit décroisé de Richard était meilleur que le croisé. Pour quelle raison, puisque la préparation a des chances d'être la même ?


L'avantage que l'on tire du coup droit décroisé ?
Effet de surprise,
Touche le revers des droitiers
Permet de monter sans ouvrir d'angle

Pourquoi n'a t-il pas continué ?
On le voit en faire dans certains matches, ceux qu'ils dominent et où il peut entrer dans le terrain

Pour quelle raison ...?
Ce qui diffère, c'est le plan de frappe qui est plus reculé ...Et quand on a une préparation importante comme Richard en coup droit, le plan de frappe reculé laisse plus de temps pour s'organiser que le plan de frappe avancé.

Non, ce n'est pas moi qui en a parlé, c'est peut-être delauney60 ?

@chrisfan
Tu parles des pistes proposées par Peyre et Markus ou Richard cherchait presque à contourner son revers pour frapper (fort) en coup droit...
Hum ! Pour faire cela il faut être capable de finir le point en décalage sinon on s'expose énormément...sur son propre coup droit. Dans ce cas il faut une excellente vitesse de course latérale pour se repositionner et défendre.

Quand tu parles de "changement de technique", si tu entends changement total, il ne faut pas y penser, mais si on comprend changement dans le sens de "modification partielle", ceci est envisageable.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
christophe65
Super fan
Super fan


Inscrit le: Feb 25, 2010
Messages: 136

MessagePosté le: 22.11.2010, 19:08:23    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de voir un extrait d'un match de Richard, qu'il avait perdu contre Moya en 2007, et son coup droit avait une préparation moins par le haut, donc il était plus compacte, ce qui prouve que s'il pouvait le faire avant, il peut de nouveau le modifier. J'espère qu'il travaillera techniquement sur ça pendant la période hivernale.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6299
Localisation: France

MessagePosté le: 22.11.2010, 20:58:42    Sujet du message: Répondre en citant

Qui sur le forum peut nous donner cette précision : qui a modifié le coup droit de Richard en amplifiant sa boucle de préparation vers le haut ? Evil or Very Mad Rolling Eyes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BigMac
Moderator
Moderator


Inscrit le: Mar 15, 2007
Messages: 4001
Localisation: paris

MessagePosté le: 22.11.2010, 23:49:37    Sujet du message: Répondre en citant

sengale a écrit:
Qui sur le forum peut nous donner cette précision : qui a modifié le coup droit de Richard en amplifiant sa boucle de préparation vers le haut ? Evil or Very Mad Rolling Eyes


C'est pas moi, j'vous le jure.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
delauney60
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: Sep 06, 2010
Messages: 1795

MessagePosté le: 24.11.2010, 12:07:46    Sujet du message: Répondre en citant

sengale a écrit:
Qui sur le forum peut nous donner cette précision : qui a modifié le coup droit de Richard en amplifiant sa boucle de préparation vers le haut ? Evil or Very Mad Rolling Eyes


Je l'ignore. Winogradski ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Patricia
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Inscrit le: Apr 23, 2005
Messages: 2573

MessagePosté le: 24.11.2010, 12:41:28    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne pense pas, ça fait longtemps que Wino n'entraînait plus Richard en 2007, il était avec Deblick'. Depuis lors, il n'a eu que Peyre et Markus, et je les vois mal aller dans ce sens !
Je pense que c'est peut être une dégradation circonstancielle...
Un observateur qui n'avait plus vu Richard jouer depuis 2 ans, voyant son CD dans le match contre Murray kà RG, disait que Richard "n'avait pas montré son abominable coup droit "nouille"" - ce qui implique qu'il l'avait déjà vu faire des boucles bien plus grandes en 2008 !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6299
Localisation: France

MessagePosté le: 25.11.2010, 18:32:30    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens d'aller faire un tour sur YouTube pour voir des vidéos de 2006 et 2007.

Ce sont des extraits des plus beaux points et on voit sensiblement 1 coup droit pour 5 revers...
Cependant, ce que je vois du coup droit n'est pas foncièrement différent.
Disons que sur gazon, on le voit davantage jouer vers l'avant avec une préparation raccourcie. Sur dur, un peu moins sur les talons et plus souvent finissant sur l'appui gauche, ce qui signifie qu'il y a du transfert de poids de corps vers l'avant.

Le fait de jouer actuellement loin de sa ligne, en position souvent défensive, vient sans doute de ses entrainements sur terre.

Or pour évoluer et revenir vers une structure de jeu plus agressive, il faudrait qu'il s'entraine sur des surfaces rapides de nouveau.
Ceci lui permettrait d'aller chercher la finition des points en avançant dans ses frappes. Son coup droit pourrait alors se raccourcir et en devenant plus compact, il aurait plus de temps pour aller de l'avant.
Et puis, en 2011, il faut absolument qu'il puisse faire la saison sur herbe dans toute sa longueur.
Les vidéos sur cette surface sont des vrais moments esthétiques. C'est là que son tennis est un régal pour lui, déjà, et pour les spectateurs, ensuite !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
christophe65
Super fan
Super fan


Inscrit le: Feb 25, 2010
Messages: 136

MessagePosté le: 26.11.2010, 18:32:01    Sujet du message: Répondre en citant

La gestuelle reste peu prêt la même, mais j'avais l'impression que le bras montait moins haut même sur dur. Est-ce que cette montée est faite pour que le coude soit plus décoller du corps et gagner en puissance?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6299
Localisation: France

MessagePosté le: 07.01.2011, 21:05:38    Sujet du message: Répondre en citant

delauney a écrit:
son coup droit que pudiquement on peut qualifier de bizarre a sa part de responsabilité dans ce recul, mais peut-être moins grande qu'on aurait pu l'imaginer. Contrairement au revers, Richard est plus à l'aise en coup droit sur les balles hautes, peut alors ne pas reculer et même balancer quelques ovnis décroisés. En revanche, sur les balles à hauteur de hanche (ou plus bas), quand l'adversaire joue plein pot dessus avec des balles rapides, agressives, Richard, là encore pour des raisons de préparation du coup, est contraint de reculer.
Donc pas de choix tactique en l'affaire !
En résumé, Richard a besoin de temps sur certains types de coup, ce dont est principalement responsable sa préparation de coup, tant en coup droit qu'en revers. Les adversaires le savent et appliquent la tactique qui le gênera. Les "n'y-qu'à avancer" qu'on nous ressert systématiquement sur le forum me paraissent alors bien vains !


Effectivement et on en a déjà débattu. D’où l’importance d’essayer d’éviter de basculer dans l’échange face à des joueurs qui appuient leurs frappes. A force de reculer, le chemin à faire droite / gauche épuise et se termine en frappe offerte à l’adversaire.

delauney a écrit:
Là où, me semble-t'il, Richard est davantage critiquable c'est sur le retour de service. On l'a encore vu contre Phau, pourtant un petit serveur dans tous les sens du terme, où sur la deuxième balle il se tenait à des mètres de la ligne de fond, alors qu'à l'évidence en de nombreuses reprises il aurait pu prendre le contrôle du point avec une position plus avancée.


Ce placement est une habitude. Ici nous avons clairement la nécessité d'un travail avec un coach pour le préparer à différents types d’adversaires. Tsonga ou Phau en face, ce n’est pas le même problème et ce ne doit pas être la même réponse, le même placement.

delauney a écrit:
En définitive, "l'amour rend aveugle" : le tort de beaucoup d'admirateurs de Richard est de ne voir que ses forces qui nous font tant saliver (merveilleux revers, toucher de balle, amortis, pureté du geste à la volée...), et d'occulter ses faiblesses (coup droit plus que moyen et pas au niveau du top 50, nécessité de reculer, service irrégulier...). Ses adversaires font très exactement le contraire et appuient bien sûr là où ça fait mal. Dès lors, quand on met tous les éléments dans les plateaux d'une balance, le bilan technico-tennistique n'est pas aussi mirifique que certains le croient ou l'ont cru, ce qui pourrait expliquer les difficultés de Richard à retrouver le plus haut niveau bien davantage que des considérations tactiques ou mentales.

Réponse de teoeo :
En réponse à Delauney , je ne crois pas une seconde que Richard soit incapable de part ses coups de jouer un jeu offensif. Je reconnais que la technique de Richard l’oblige à parfois reculer et ne lui permet pas de rester campé sur sa ligne comme un Nalbandian ou un Djokovic. En revanche rien n'empêche Richard de mettre de la volonté dans ses frappes, du poids, de l'agressivité.


Je vais aller dans ton sens teoeo. On voit Richard le faire mais trop rarement. Il a donc quelque part, "en magasin", toute une panoplie de coups qu'il fait peu (plutôt quand il est dominé et veut gagner son service) alors qu'il devrait les utiliser systématiquement.
Ce n'est pas changer ses grands coups de fond de court, c'est exploiter, renforcer et développer d'autres coups qu'il fait plus rarement.

Il a basculé dans un fond de jeu de type sécuritaire qui l'enferme. Son coup droit à grande préparation et son revers de fond de court ont été privilégié dans son entrainement, ce qui fait qu’il propose prioritairement ce jeu, un peu contre nature par rapport à ses débuts de jeune chien fou.

tarnais a écrit:

Pour voir un peu plus positivement les choses, Richard me fait penser à Santoro qui a aussi été confronté à la précocité. Pour contrer la puissance ou la qualité adverse il s'était mis à jouer contre nature la défense à outrance. Il s'en est dégouté et en milieu de carrière est passé dans un mode attaquant, bluffeur formidable, joueur de variations. Pour ça il est revenu aux bases avec son père et surtout il me semble qu'il avait retrouvé le PLAISIR de jouer. Voila ce que je souhaite à Richard c'est de se faire plaisir car il a les atouts pour : une bonne main, de la qualité à la volée, le coup d'oeil car sinon il n'aurait jamais gagné 2 tournois sur herbe, et en plus il a le punch que n'avait pas Fabrice pour finir les points et une bien meilleure première balle. Pour moi un seul mot d'ordre. Prise de risque égale plaisir de jouer et surtout INCERTITUDE pour l'adversaire.


J’ai souvent aussi pensé à cet exemple, tarnais. Santoro plongeait au classement et il y a eu ce changement tactique déterminant. Santoro est devenu un joueur qui faisait déjouer et qui avouait avoir retrouvé le goût de jouer.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6299
Localisation: France

MessagePosté le: 27.01.2011, 08:13:41    Sujet du message: Répondre en citant

Wilander dans le bilan des français à AO déclare qu'il ne joue pas assez vite alors que le jeu s'est accéléré et qu'il va se laisser déborder s'il ne rectifie pas le tir.

Richard sait-il accélérer le jeu ?

Disons qu'il sait accélérer les balles, ce qui n'est pas exactement la même chose. Je m'explique.
Accélérer la balle dans le but de finir le point, il peut le faire et il le fait.
Accélérer le jeu, c'est différent. C'est prendre le jeu à son compte au fond du court et ne pas subir.

Que devrait-on voir alors ?

Un joueur qui oblige l'adversaire à se déplacer et qui conclut,
- un joueur qui percute dans la diagonale,
- un joueur qui ne permet pas à son adversaire de s'organiser et l'amène à rater en bout de course,
- un joueur à l'affut de la moindre balle un peu courte pour avancer et frapper

Or, en fond de court, Richard cherche plutôt à repousser et délivre des lifts qui ralentissent la vitesse de balle. Cet état d'esprit fait qu'il se retrouve à prendre des balles basses donc défensivement qui auraient été attaquées par un joueur plus offensif
Contre les joueurs moins bien classés, il peut jouer des points de façon agressive mais souvent dans un but de rupture immédiate.

Mais pour réussir à dominer l'échange, il y a nécessité de prendre plus tôt la balle, donc de préparer plus tôt et avec un peu moins d'amplitude dans la boucle pour avancer ses plans de frappe.
Markus l'a fait travailler dans ce sens.

Que faire, par quoi commencer ?

C'est tout un ensemble qu'il est toujours ARTIFICIEL de tronçonner pour l'explication et la compréhension de ce qui se passe sur le terrain .
Le progrès associe état d'esprit conquérant + confiance en soi + prise en mains du jeu avec appuis dans le terrain et prise de balle au sommet de sa trajectoire.
La conséquence c'est que le joueur est alors plus prêt de sa ligne mais inverser l'ordre ne rime à rien.

Si vous placez sur sa ligne un joueur qui est dans l'état d'esprit de ne pas perdre et non de gagner les points, vous n'obtenez rien d'autre qu'un recul à chaque frappe. C'est donc l'INTENTION QUI PRIME L'ACTION et non l'inverse. C'est le projet tactique qui permet de jouer agressif.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RichardGasquet.net Index du Forum -> Forum technique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group




Les logos et marques présents sur ce site appartiennent à leur propriétaires respectifs.
Copyright© RichardGasquet.net
Site déclaré CNIL: 1108000

page générée en 0.07 S