Laulhé Webdesign


  Modules
· Accueil
· Archives
· Articles / Sujets
· FAQ
· Forums
· Le Best of
· Messages Privés
· Photos
· Recherches
· Recommandez
· Sondages
· Téléchargements
· Votre Compte

  Qui est online?
Il y a pour le moment 45 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

  Language
Selectionnez la langue de l'interface:

English French

  Partenaires

TennisMagazine

Le Coq Sportif

RichardGasquet.net :: Voir le sujet - Les autres français!!
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les autres français!!
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RichardGasquet.net Index du Forum -> Le monde du tennis
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
tarnais
Master Fan
Master Fan


Inscrit le: Feb 13, 2006
Messages: 591

MessagePosté le: 27.10.2006, 05:58:51    Sujet du message: Répondre en citant

bonnes nouvelles pour Mannarino qui est en demi finale au tournoi future de Rodez en battant la tete de serie numéro 1 "Istomin" 7/5 4/6 6/3 .C'est ce joueur qui l'avait battu la semaine derniere en 1/4 au future de plaisir 6/3 6/2 !!

Apparemment il retient bien les leçons de ses défaites, il devrait bien progresser au classement.

En 1/2 il rencontre un belge Masson qui n'est pas tete de série...à suivre donc Razz Razz Razz
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lily
Mega Fan
Mega Fan


Inscrit le: Jun 05, 2005
Messages: 347

MessagePosté le: 27.10.2006, 14:43:07    Sujet du message: Répondre en citant

1 article sympa sur le trio Simon/Serra et Gicquel de l'équipe.fr:


LA FORCE DE L'ATTITUDE


En tandem avec Rodolphe Gilbert pour le tennis et Paul Quétin pour le physique, Jérôme Potier entraîne trois hommes en forme cette saison, Gilles Simon, Florent Serra et Marc Gicquel, dans le cadre d'une cellule spécifique de la Fédération. Le coach décrypte ses méthodes et livre son analyse sur ses trois élèves.


«C'est toute une organisation. Ce n'est pas Jérôme Potier»

Ancien joueur (68e mondial en 1989) et entraîneur national depuis une dizaine d'années, Jérôme Potier travaille dans l'ombre mais sans en prendre ombrage. Bien au contraire... «Cette petite cellule à trois ou quatre avec deux entraîneurs, enfin un et demi parce que Rodolphe (Gilbert) n'est pas encore à temps plein, fait qu'on arrive à se relayer. Beaucoup de monde peut intervenir sur ce groupe, on a donc plein d'avis et on fait une synthèse. Je ne suis pas l'entraîneur de Gilles Simon, Florent Serra ou Marc Gicquel, c'est la cellule qui a été créée au sein de la DTN qui s'occupe de ces trois joueurs. Ce n'est pas Jérôme Potier. Ce n'est pas un entraîneur-un joueur, c'est toute une organisation qui est mise en place pour essayer de tirer de ces joueurs le maximum de leur potentiel et ça marche plutôt bien mais ce n'est pas moi. Quand on est tout seul, on fait des erreurs, quand on est deux, on fait deux fois moins d'erreurs, quand on est trois, on fait trois fois moins d'erreurs. Le tout, c'est de ne pas se marcher sur les pieds et de bien se concerter.» Mais cette notion d'ensemble ne signifie pas dynamique de groupe. «C'est hyper individualisé», prévient le coach.


«Je n'impose pas mes vues»

Entre professionnels, ils se comprennent. La relation entre les entraîneurs et leurs élèves ne relève pas du cours magistral et les travaux pratiques se décident en commun. «Ils savent qu'on ne court pas pour nous, on court pour eux. Ce n'est pas moi qui impose des trucs, on voit comment se passe le jeu, comment ils sont meilleurs, cela vient d'eux. On met en place un système de jeu ensemble, ils participent énormément parce qu'ils sont bons, j'essaie de voir avec eux ce qui va les rendre le plus efficace, mais ils sont vraiment partie intégrante, je n'impose absolument pas mes vues. Souvent ils adhèrent, mais je ne dis pas : "Voilà il faut faire comme cela". Je dis : "Voilà dans ce cas de figure, il vaut mieux que tu réagisses comme cela, à mon avis cela sera plus efficace". Après il le met en application, si ça marche tant mieux, on a gagné et si cela ne marche pas, il me le dit et il faut donc qu'on trouve autre chose et qu'on soit un peu plus persévérant.» Mais les travaux pratiques ne comprennent pas de séance vidéo. «Ca me saoule. La vidéo, c'est les séries télé Alias, Les Experts, etc.», ironise Jérôme Potier qui n'est pas non plus adepte des conseils tactiques avant un match. «On peut avoir un retour de manivelle terrible. "Tu dis : monte sur son revers, il ne fait pas de passing et le joueur monte la première fois, il se prend un passing, c'est terminé..." C'est très dangereux. Ils savent comment ils vont être bons, comment il faut procéder.»


«Matcheur, imperturbable, serein»

Au-delà de la technique et du physique, Jérôme Potier met en exergue trois qualités indispensables pour devenir un champion. Le tiercé dans l'ordre : 1) Etre un matcheur hors pair, 2) Etre impossible à déstabiliser, 3) Sérénité. «Il existe plein d'autres facteurs comme la vitesse ou la coordination qui peuvent permettre d'être un bon joueur de tennis mais pour être un champion, il faut ces trois qualités.» Mais ces trois qualités peuvent-elles vraiment s'acquérir ? «Avec le travail, on arrive à améliorer tout cela. Mais dans l'ensemble, c'est merci papa, merci maman. L'attitude sur le court est capitale. Je ne veux pas les entendre pleurer, se plaindre ou avoir une attitude "dégueulasse" quel que soit le déroulement du match parce qu'ils vont perdre leur lucidité et leur faculté à bien jouer. On peut s'énerver, mais il faut que cela reste dans une certaine limite : la raquette ne part pas à l'autre bout du terrain, on n'insulte pas l'arbitre. Dès qu'on reste dans cette limite, dans ce couloir, on garde un maximum de lucidité.»


Priorité aux Grands Chelem et aux Masters Series

Très proches au classement, Gilles Simon, Florent Serra et Marc Gicquel participent souvent aux mêmes tournois ce qui permet à Jérôme Potier et Rodolphe Gilbert de les suivre systématiquement. «A leur niveau, les quatre tournois du Grand Chelem et les Masters Series sont les objectifs prioritaires, puis il y a les tournois français.» Sur le circuit, Jérôme Potier ne veut pas outrepasser ses compétences : «La préparation physique m'intéresse beaucoup, mais chacun son domaine. Sur les tournois, on fait de l'entretien et beaucoup de récupération. Quand ils jouent longtemps en match, je peux faire du physique avec eux. Mais en tournoi, j'aurai plutôt tendance à les faire plus jouer pour régler certaines choses qu'à les faire aller en salle de gym, mais ils y vont quand même.»



LE «CHOCAPIC» DE SIMON

En progression constante, Gilles Simon s'entraîne dans la cellule de Jérôme Potier depuis deux ans et demi : «Il progresse normalement, il est jeune. Quand il est arrivé, il était 250e, puis il est monté 160e, il poursuit son bonhomme de chemin. Dès qu'il comprend les choses, ce qu'il faut travailler et qu'il est convaincu, cela va vite.» Quant au dillettantisme supposé de son élève, le coach explique son fonctionnement : «Il faut lui faire comprendre que s'il travaille, il va progresser, il va monter haut. Il a de l'ambition. Une fois qu'il comprend, il se rend compte que ça paie. Il voit un peu les autres et il a des qualités dans le travail. Dès qu'il commence, il est tout de suite en situation de réussite. On a l'impression que c'est une ablette mais il n'est pas nul physiquement. Dès qu'il fait quelque chose, ce qu'il fait est plutôt bien, donc il a une certaine motivation. Il faut lui mettre une carotte, un paquet de chocapic (sic).»


«SERRA, ILS SONT PLUSIEURS DANS SA TÊTE»


Vainqueur de deux tournois ATP dans sa carrière, Florent Serra a atteint son meilleur classement cette saison avec une 36e place en juin. Pour convaincre son élève, Jérôme Potier a choisi la méthode forte : «Je lui dis : "je vais te casser la gueule si tu ne fais pas ça". Il y a un moment c'est ce qu'on finit par lui dire pour qu'il le fasse. Florent Serra, ils sont plusieurs dans sa tête, il faut tous les connaître. C'est très dur parce qu'il peut être incroyablement bon et complètement "débile". A Metz, il gagne ses deux premiers matches grâce à des qualités tennistiques et de combattant incroyables en ayant des attitudes de super pro et à côté de cela, je le vois avoir des attitudes de "débile". Il est monté 36e et il peut faire beaucoup mieux. Quand il est dans sa bulle, dans son match, il fait des trucs incroyables. Il suffit qu'il y ait un truc qui vienne se coincer dans la tête, il se focalise dessus et s'est terminé. S'il est obnubilé par le jeu et le match, il peut être très bon. C'est un paradoxe. S'il arrive à gommer ses errances, on va en faire un très très bon joueur.»


GICQUEL, «LE PHYSIQUE IDEAL»


Le petit dernier de la bande des trois, Marc Gicquel a retrouvé la troupe de Jérôme Potier depuis six mois après une escapade en solitaire de quelques années. «C'est le plus normal. Il a bien progressé, c'est l'âge, le mariage. Ca a toujours été un très bon joueur de tennis avec le physique idéal pour jouer au tennis. Merci papa, merci maman. Je pense que c'est dans les gènes. Il l'entretient parce qu'il est bosseur, mais il possède le physique idéal. En plus, il joue bien, il a de bons coups. Il est capable de tout faire sur toutes les surfaces. Il sert très bien. C'est un bagarreur. Il est beaucoup plus facile à entraîner maintenant parce qu'il y a quelques années, c'était difficile. Rodolphe (Gilbert) raconte souvent une anecdote : Il y a quelques années, un spectateur qui a fait du bruit avec un gobelet en haut de la tribune a complètement déconcentré Marc...»
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RichardGasquet.net Index du Forum -> Le monde du tennis Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group




Les logos et marques présents sur ce site appartiennent à leur propriétaires respectifs.
Copyright© RichardGasquet.net
Site déclaré CNIL: 1108000

page générée en 0.13 S