Laulhé Webdesign


  Modules
· Accueil
· Archives
· Articles / Sujets
· FAQ
· Forums
· Le Best of
· Messages Privés
· Photos
· Recherches
· Sondages
· Téléchargements
· Votre Compte

  Qui est online?
Il y a pour le moment 20 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

  Language
Selectionnez la langue de l'interface:

English French

  Partenaires

TennisMagazine

Le Coq Sportif

RichardGasquet.net :: Voir le sujet - Articles de référence
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Articles de référence

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RichardGasquet.net Index du Forum -> Carrière de Richard Gasquet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6630
Localisation: France

MessagePosté le: 23.06.2021, 21:07:14    Sujet du message: Articles de référence Répondre en citant

Libération

Portrait
Gasquet, l'enfant de la balle


par Aurélie SICARD
publié le 25 avril 2002 à 23h09

Ces jours-ci, le centre d'entraînement de Roland-Garros, occupé en majorité par les jeunes espoirs du tennis français, ressemble à une joyeuse colonie de vacances. Rires, soleil et envie de farniente. Sauf pour un grand garçon timide et tranquille, encore très concentré : Richard Gasquet, 15 ans et 10 mois, est la révélation française du récent tournoi de Monte-Carlo où il a battu trois joueurs bien mieux classés. Conséquence immédiate : après une compétition mineure en Angleterre, Roland-Garros se profile. Richard devrait y jouer dans le tableau junior, mais peut-être sera-t-il aussi invité avec les 128 du tournoi senior. Dans ce cas, il économiserait le passage par des qualifications qui peuvent se révéler épuisantes.

Baume au coeur. Dans l'immédiat, après quatre jours sans tennis et parce qu'«il faut savoir poser la raquette», le jeune prodige revient sur sa prestation : «C'était bien...» Richard n'est pas un bavard. Son entraîneur, Eric Winogradsky, vient à la rescousse : «Un tournoi comme le Master Série de Monte-Carlo, c'est tout bonus dans une saison qui a très bien commencé. C'est de l'expérience acquise, ça met du baume au coeur quand il faut retourner à l'entraînement.» Avant le sol monégasque, Richard avait déjà écumé de nombreux terrains. Demi-finaliste du tournoi junior de l'open d'Australie en début d'année, classé deuxième d'une série de matchs hors circuit ATP en Espagne, le protégé de Winogradsky, doté d'un revers foudroyant et d'un solide physique (1,80 m à moins de 16 ans), avait réalisé quelques jolies performances. Au point que Patrice Dominguez, le directeur du tournoi de Monte-Carlo, lui a accordé une place pour les qualifications. Cette invitation a constitué une formidable surprise : «On ne s'y attendait pas. Ce tournoi a été très bénéfique pour Richard, car on a pu tester son mental et son physique dans une compétition prestigieuse, avec des joueurs classés dans les cent premiers mondiaux.»

Sur le strict plan du jeu, Winogradsky avait déjà quelques certitudes. Le tournoi n'a fait que les renforcer. Lors des qualifications, le Biterrois n'a pas traîné sur le cours, ne laissant aucune chance au Russe Davydenko (86e) et au Roumain Voinea (63e). Le Français s'est imposé sans perdre un seul set (respectivement 6-3, 6 -4 et 6-1, 6-1). Tout heureux de continuer sa route, Gasquet a ensuite rencontré l'Argentin Franco Squillari, demi-finaliste de Roland-Garros en 2000 : rude cogneur, celui-ci a été renvoyé dès le premier tour (7-5, 3-6, 7-5). Finalement, au deuxième tour, il a fallu rien de moins que le Russe Safin pour mettre fin au conte de fées du Français. Battu 6-4, 6-1, Gasquet ne s'est pas trouvé ridicule, mais «impressionné». «Je n'ai pas joué mon tennis à cause de ça. En plus, j'étais fatigué. J'ai fait trop de fautes, même dans le premier set.»

Récupération. La marge de progression de Gasquet reste évidemment énorme. Que va-t-il chercher à améliorer ? Eric Winogradsky refuse d'en parler, car il ne veut pas donner des clés aux futurs adversaires du jeune joueur. Protégé, Richard ? Un peu. Par son entraîneur, ses parents, surtout son père, Francis, très présent à Monte-Carlo. «Richard a connu beaucoup de sollicitations pour son premier tournoi. C'est nouveau. On sait que la route est longue, et maintenant, il va aussi falloir apprendre à ne pas gagner», explique Winogradsky. Désormais, Gasquet cumule les tournois juniors et seniors. «Son emploi du temps doit être adapté. Il faudra trouver des temps de récupération», poursuit son entraîneur. Histoire de ne pas flétrir une jeune pousse avant l'heure.

Australie

https://www.liberation.fr/sports/2002/04/25/gasquet-l-enfant-de-la-balle_401505/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6630
Localisation: France

MessagePosté le: 23.06.2021, 21:28:29    Sujet du message: Répondre en citant

Le Parisien

Gasquet trop fort pour les juniors
Finale juniors garçons


Par Hervé Dacquet
Le 10 juin 2002 à 00h00

RICHARD GASQUET le savait bien. Après avoir bousculé au premier tour Albert Costa, futur vainqueur du tournoi chez les pros, personne n'aurait compris qu'il ne gagne pas le titre chez les juniors. L'objectif atteint, l'adolescent s'est donc contenté d'une main timidement levée pour saluer son premier titre du grand chelem. Le score de la finale face à Laurent Recouderc, poulain du président Bîmes, est terrible : 6-0, 6-1. « J'aurais peut-être été plus démonstratif si cela avait été plus dur. Mais je ne le suis jamais trop, c'est dans ma nature. En plus, comme Laurent n'a pas fait un super match, il n'y avait pas trop à l'être. » Hormis le quart de finale face à l'Israélien Sela qui a mené 6-3, balle de 4-0, le parcours du jeune Richard (16 ans le 18 juin) a ressemblé à un jeu de massacre. La place de numéro un mondial à la fin de l'année ne devrait pas lui échapper même s'il s'en moque : « Ce n'est pas trop un objectif. » C'est l'étage au-dessus, celui des pros, qu'il vise sans en parler. Le garçon, qui succède au palmarès de Roland-Garros juniors à Paul-Henri Mathieu (2000), Fabrice Santoro (1989), Tarik Benhabiles (1982) et Henri Leconte (1980), vient déjà de se prouver en quelques mois qu'il pouvait être aussi à l'aise sur terre battue que sur surface dure. Aujourd'hui, même si cela peut paraître étonnant, il va s'entraîner pour la première fois de sa vie sur du gazon. Mardi, il jouera le premier tour du Queen's, avant de s'attaquer par la suite aux qualifications de Wimbledon. Les Anglais ont, paraît-il, déjà hâte de voir de près le phénomène.

https://www.leparisien.fr/sports/gasquet-trop-fort-pour-les-juniors-10-06-2002-2003145165.php[/b]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6630
Localisation: France

MessagePosté le: 23.06.2021, 21:41:26    Sujet du message: Répondre en citant

L'Express

Richard Gasquet, 15 ans, champion

par Paul Miquel et
publié le 23/05/2002 à 00:00

Les spécialistes sont unanimes: Richard Gasquet est bien le grand champion que la France du tennis attend. A 15 ans et demi, ce Biterrois, champion d'Europe et du monde des 13-14 ans en 1999, a marqué les esprits à Monte-Carlo, à la mi-avril, en surclassant Davydenko, Voinea et Squillari, trois joueurs confirmés. Finalement éliminé au deuxième tour par le Russe Marat Safin (6-4, 6-1), Richard Gasquet est devenu le plus jeune tennisman du monde à passer un tour dans un tournoi des Masters Series. Plus qu'une surprise, c'est une confirmation. L'an dernier, il était déjà le plus jeune engagé junior à Roland-Garros. Et, malgré son inexpérience, il s'était hissé jusqu'en 1/8 de finale. Cette année, ce fils de moniteurs de tennis entraîné par Eric Winogradsky s'est vu offrir une wild card - l'une des invitations accordées par la direction des Internationaux de France, qui débutent le 27 mai. «J'ai réalisé de bonnes performances à Monte-Carlo, expliquait-il récemment. Je rêve de gagner des grands tournois, mais je sais que j'ai encore beaucoup de chemin avant d'en arriver là.» Pour ne rien gâcher, cet ado a la tête sur les épaules. Un avantage de plus.

https://www.lexpress.fr/actualite/sport/richard-gasquet-15-ans-champion_496979.html
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6630
Localisation: France

MessagePosté le: 24.06.2021, 19:05:28    Sujet du message: Répondre en citant

Le Parisien

Richard Gasquet : « Difficile de concilier tennis et études »


A 16 ans bientôt, Richard Gasquet a confirmé, à Roland-Garros, tous les espoirs placés en lui. La nouvelle vie parisienne réussit bien au joueur du TC Paris.

Par Propos recueillis par Yves Mortier
Le 11 juin 2002 à 00h00

UNE ELIMINATION dans le grand tableau devant le futur vainqueur, Albert Costa, une victoire finale dans le tournoi juniors : Richard Gasquet, 16 ans le 18 juin, a réussi son premier grand Roland-Garros. Confidences d'avant et d'après tournoi du jeune champion languedocien, débarqué dans la capitale il y a sept mois. Quel bilan tirez-vous de votre premier grand Roland-Garros ? Richard Gasquet .- J'ai fait un bon match dans le tableau final. Ce n'était pas facile, car Costa est un très bon joueur et il l'a montré par la suite. Ensuite, je me suis concentré sur le tableau juniors. Ce n'était pas simple, car il est beaucoup plus difficile de passer des professionnels aux juniors que le contraire. Le titre de champion du monde juniors fait-il partie de vos objectifs ? Je disputerai les deux autres tournois juniors du Grand Chelem et, si j'en gagne un autre, je serais peut-être bien placé pour être numéro un ? Mais ce n'est pas trop un objectif. Etes-vous surpris par cette gloire naissante ? Un peu, car je ne m'y attendais pas du tout au début de l'année. Maintenant, ce n'est pas la première fois que la presse s'intéresse à moi. Elle le fait depuis que je suis tout petit. Quel est votre programme ? Cette semaine, je suis au Tournoi du Queen's, puis je disputerai les qualifications à Wimbledon. A l'avenir, je vais faire quelques tournois juniors, les Championnats d'Europe par équipes, et individuels peut-être, les plus petits tournois ATP et des qualifications de challengers et de grands prix. En juillet, je compte aussi me reposer un peu car j'ai disputé 65 à 70 matchs depuis le début de l'année. Votre vie a-t-elle changé depuis que vous êtes à Paris ? Pas vraiment, car je suis souvent en tournoi. Sinon, je suis à Roland-Garros où je m'entraîne quatre heures par jour. Je vis avec mes parents à la porte de Saint-Cloud et, souvent, le week-end, je vais au TC Paris. Pour le reste, j'écoute un peu toutes les musiques, je vois des amis, je joue avec mon ordinateur. A Béziers, j'allais souvent au cinéma. Mais pas encore à Paris. Enfin, je poursuis mes études par correspondance. Je suis en seconde. Mais c'est dur de concilier le tennis et les études »

https://www.leparisien.fr/paris-75/richard-gasquet-difficile-de-concilier-tennis-et-etudes-11-06-2002-2003147384.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sengale
Moderator
Moderator


Inscrit le: Feb 10, 2009
Messages: 6630
Localisation: France

MessagePosté le: 24.07.2021, 22:16:53    Sujet du message: Répondre en citant

Sur l'affaire de Miami

LA DEPECHE

Richard Gasquet blanchi par le tribunal arbitral du sport

"Publié le 17/12/2009 à 17:39 , mis à jour le 18/12/2009 à 09:00
Le Français Richard Gasquet, contrôlé positif à la cocaïne le 28 mars en marge du tournoi de tennis de Miami, va pouvoir préparer sa saison 2010 en toute sérénité, après avoir été blanchi jeudi par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Tout en reconnaissant la présence d'une "quantité minime" de cocaïne dans l’urine de l'ancien N.1 français, le TAS a estimé que le Biterrois de 23 ans devait être "exonéré de toute faute ou négligence".

En conséquence, l'instance a "rejeté les appels déposés par l’ITF (ndlr: la Fédération internationale de tennis) et l’AMA (Agence mondiale antidopage)".

Gasquet avait écopé le 15 juillet d'une suspension de deux mois et demi par le tribunal antidopage de l'ITF, suspension qui s'était achevée ce même 15 juillet puisque le joueur avait été suspendu à titre provisoire exactement deux mois et demi auparavant.

L'ITF réclamait pourtant deux ans de suspension, la durée applicable au regard du code mondial antidopage, mais le tribunal indépendant avait estimé "plus plausible qu'improbable" l'idée que Gasquet ait pu être contaminé par des baisers échangés avec une jeune femme lors d'une soirée en Floride, la veille de son contrôle du 28 mars.

Estimant que cette sanction était plutôt clémente, l'ITF avait saisi le TAS. L'Agence mondiale antidopage (AMA) s'était associée à cet appel.

Il semble surtout que les avocats du joueur, retombé à la 52e place mondiale, ont réussi à convaincre les membres du TAS lors de l'audition du 10 novembre dernier.

"Nous avions un dossier plus solide (lors de cet appel) avec notamment des éléments de police", s'est félicité auprès de l'AFP Nicolas Lamperin, l'agent du joueur.

Dans son communiqué, le TAS a en effet estimé "que, dans cette affaire, Richard Gasquet n’avait commis aucune faute ou négligence au sens du règlement antidopage de l’ITF".

Le TAS a fondé sa décision sur "les preuves fournies par les experts cités par le joueur et par l’ITF, qui ont établi que la quantité de métabolites de cocaïne était si faible qu’elle ne pouvait être que le résultat d’une exposition fortuite plutôt que d’une consommation de cocaïne dans des quantités usuelles pour un but récréatif".

"Par ailleurs, il a également été établi que le joueur n’était clairement pas un consommateur régulier de cocaïne, même pour des quantités infimes", a ajouté le TAS.

Cette décision fait évidemment le bonheur de son entourage.

"C'est un énorme soulagement, surtout pour Richard et son entourage, a réagi son entraîneur Eric Deblicker. Il a repris le travail depuis cinq semaines et tous les jours c'était difficile. Il m'en parlait tous les jours. Le plus important maintenant est de le voir retrouver le plaisir sur le terrain et qu'il puisse exercer son métier".

Selon Deblicker, qui a entraîné Gasquet jeudi matin au Stade de Jean-Bouin à Paris, le joueur partira en Australie pour participer aux tournois de Brisbane et de Sydney afin de préparer l'Open d'Australie.

"Vivement 2010 !", a conclu Deblicker."

https://www.ladepeche.fr/article/2009/12/17/739409-tennis-dopage-richard-gasquet-blanchi-par-le-tribunal.html
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RichardGasquet.net Index du Forum -> Carrière de Richard Gasquet Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group




Les logos et marques présents sur ce site appartiennent à leur propriétaires respectifs.
Copyright© RichardGasquet.net
Site déclaré CNIL: 1108000

page générée en 0.05 S